"Le nombre de voyageurs augmente et nous ne pouvons pas rallonger les trains. Nous devons donc poser ce choix", selon le porte-parole de la SNCB Bart Crols.

"Les vélos prennent la place de voyageurs. Les vélos près des portes des trains posent également une question de sécurité."

Les vélos pliables ne sont pas concernés par cette mesure.