La Chambre a approuvé fin de l'année dernière une loi pour ajouter sur la carte d'identité belge les empreintes digitales de l'index de chaque main. Une phase de test devait débuter en avril, pour lancer le processus de manière générale en juin. Celle-ci a toutefois été reportée à cause de la chute du gouvernement, selon une annonce faite au mois de mars.

Le stockage des empreintes digitales sur la carte d'identité n'interviendra finalement qu'en 2020. Le déploiement complet de cette mesure devrait prendre environ 10 ans.