Un beau plumage sain et fourni lui permettra de passer l'hiver au chaud. Les poules doivent pouvoir se protéger de la pluie, du vent et de la neige. Pour cela, il leur faudra un abri propre et muni d'une litière épaisse qu'on veillera à changer régulièrement. Pensez à vérifier l'étanchéité de la toiture et des parois qui seront soumises aux intempéries. Il faudra éviter les courants d'air mais une bonne ventilation est essentielle car les vapeurs dégagées par la respiration de vos poules risquent d'augmenter l'humidité ambiante. L'humidité et le manque de ventilation favorisent l'apparition d'affections telles que les maladies respiratoires et cutanées.

L'humidité et le manque de ventilation favorisent les maladies.

Autre point important: l'alimentation. Les journées étant plus courtes et les dépenses énergétiques plus importantes pour lutter contre le froid, il sera indispensable de fournir une alimentation de qualité: un bon mélange de graines, distribué en suffisance dans un endroit sec. Songez à avoir un accès aisé pour vos poules mais attention toutefois à ne pas attirer les rats et souris qui ne manqueront pas de coloniser les lieux. En cas de gel, mettez à disposition de l'eau tiède plusieurs fois par jour, ce qui retardera la formation de glace. Sinon, il existe des systèmes de plaque chauffante empêchant la formation de glace. Un abreuvoir propre sera également un moyen de maintenir vos animaux en bonne santé et de limiter la propagation de maladies. Si les poules supportent relativement bien le froid, certaines races sont plus sensibles que d'autres comme les races d'ornement, les poules soie... Pour les chanceux, il n'est pas rare que les poules de race pondeuses continuent à vous gâter de leurs oeufs durant l'hiver!

Un beau plumage sain et fourni lui permettra de passer l'hiver au chaud. Les poules doivent pouvoir se protéger de la pluie, du vent et de la neige. Pour cela, il leur faudra un abri propre et muni d'une litière épaisse qu'on veillera à changer régulièrement. Pensez à vérifier l'étanchéité de la toiture et des parois qui seront soumises aux intempéries. Il faudra éviter les courants d'air mais une bonne ventilation est essentielle car les vapeurs dégagées par la respiration de vos poules risquent d'augmenter l'humidité ambiante. L'humidité et le manque de ventilation favorisent l'apparition d'affections telles que les maladies respiratoires et cutanées. Autre point important: l'alimentation. Les journées étant plus courtes et les dépenses énergétiques plus importantes pour lutter contre le froid, il sera indispensable de fournir une alimentation de qualité: un bon mélange de graines, distribué en suffisance dans un endroit sec. Songez à avoir un accès aisé pour vos poules mais attention toutefois à ne pas attirer les rats et souris qui ne manqueront pas de coloniser les lieux. En cas de gel, mettez à disposition de l'eau tiède plusieurs fois par jour, ce qui retardera la formation de glace. Sinon, il existe des systèmes de plaque chauffante empêchant la formation de glace. Un abreuvoir propre sera également un moyen de maintenir vos animaux en bonne santé et de limiter la propagation de maladies. Si les poules supportent relativement bien le froid, certaines races sont plus sensibles que d'autres comme les races d'ornement, les poules soie... Pour les chanceux, il n'est pas rare que les poules de race pondeuses continuent à vous gâter de leurs oeufs durant l'hiver!