"Le printemps a été très mauvais donc les abeilles n'ont pas pu sortir", explique la Fédération, qui regroupe plusieurs associations wallonnes (URRW, CARI, Fédération de Namur et de Liège), la SRABE de Bruxelles et deux associations du nord du pays (l'AVI et le VNIF). Résultat: seul un kilo récolté par ruche en moyenne, contre 7 à 15 kilos habituellement.

"Il y a juste une petite différence du côté de l'Ardenne où le climat a été plus clément", ajoute la Fédération apicole belge. La récolte de miel d'acacia et de tilleul s'annonce également meilleure. "Mais nous allons maintenant avoir un temps très sec donc c'est de nouveau foutu", déplore-t-elle.

Ces récoltes désastreuses se produisent partout en Europe, précise-t-elle. En France, l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF) a averti que "pour l'instant, il ne s'est quasiment pas fait de miel".