Si vous aimez la nature et êtes éco-responsable, vous apprécierez peut-être cette nouvelle tenue de plage. Ou pas. Il s'agit d'un tout petit maillot masculin réalisé à partir de feuilles d'arbres (on a dit arbre, pas sapin). Quand on dit nouvelle mode, on exagère quelque peu : en effet, ce ne sont que deux mâles qui se ainsi laissés photographier, leur anatomie cachée dans un slip végétal très certainement home made. D'où viennent-ils ces hommes feuillus ? Cherchent-ils à ressembler à Jean-Claude Duss (Michel Blanc), ce célibataire maladroit qui, dans le film Les Bronzés, était obligé de cacher son anatomie sous des algues ?

Message bio bobo

Le message est certainement plus subtil qu'un simple coup de pub sur ce cache-sexe écolo. La tendance étant aujourd'hui au bio bobo, le slip à feuilles est la bonne occasion de nous rappeler que les sous-vêtements green, éthiques et bio apparaissent en rayon. Les tissus sont issus de bois ou de fibres naturelles, rendant ces frous-frous affriolants moins nocifs pour l'environnement. Ils diminuant notamment l'empreinte carbone qui provient des différentes étapes de leur fabrication.

Source et photo : www.puretrend.com

Si vous aimez la nature et êtes éco-responsable, vous apprécierez peut-être cette nouvelle tenue de plage. Ou pas. Il s'agit d'un tout petit maillot masculin réalisé à partir de feuilles d'arbres (on a dit arbre, pas sapin). Quand on dit nouvelle mode, on exagère quelque peu : en effet, ce ne sont que deux mâles qui se ainsi laissés photographier, leur anatomie cachée dans un slip végétal très certainement home made. D'où viennent-ils ces hommes feuillus ? Cherchent-ils à ressembler à Jean-Claude Duss (Michel Blanc), ce célibataire maladroit qui, dans le film Les Bronzés, était obligé de cacher son anatomie sous des algues ?Le message est certainement plus subtil qu'un simple coup de pub sur ce cache-sexe écolo. La tendance étant aujourd'hui au bio bobo, le slip à feuilles est la bonne occasion de nous rappeler que les sous-vêtements green, éthiques et bio apparaissent en rayon. Les tissus sont issus de bois ou de fibres naturelles, rendant ces frous-frous affriolants moins nocifs pour l'environnement. Ils diminuant notamment l'empreinte carbone qui provient des différentes étapes de leur fabrication.Source et photo : www.puretrend.com