Maxime Prévot, ministre wallon en charge de la sécurité routière, a ainsi demandé à la toute nouvelle Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) de créer ce label pour encourager les jeunes et les fêtards "à adopter les bons réflexes pour un retour en sécurité".

L'obtention du label sera toutefois liée au respect de plusieurs conditions: les boissons soft devront être moins chères que la bière d'au moins 10%, des éthylotests devront être mis à disposition (à prix réduits) et des messages de prévention devront être diffusés.

" En échange, la Wallonie leur offrira une plus grande visibilité notamment via un site Internet qui sera géré par l'AWSR ainsi qu'une plaque qui leur sera offerte signalant la labellisation et qu'ils pourront apposer à l'entrée de leur établissement", indique Maxime Prévot dans les journaux du groupe Sud Presse.

Maxime Prévot, ministre wallon en charge de la sécurité routière, a ainsi demandé à la toute nouvelle Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) de créer ce label pour encourager les jeunes et les fêtards "à adopter les bons réflexes pour un retour en sécurité".L'obtention du label sera toutefois liée au respect de plusieurs conditions: les boissons soft devront être moins chères que la bière d'au moins 10%, des éthylotests devront être mis à disposition (à prix réduits) et des messages de prévention devront être diffusés." En échange, la Wallonie leur offrira une plus grande visibilité notamment via un site Internet qui sera géré par l'AWSR ainsi qu'une plaque qui leur sera offerte signalant la labellisation et qu'ils pourront apposer à l'entrée de leur établissement", indique Maxime Prévot dans les journaux du groupe Sud Presse.