S'ils ne représentent pas ou peu de danger pour les personnes, ils peuvent être nocifs pour l'environnement s'ils ne se retrouvent pas dans le bon circuit de déchets, rappelle l'AFCN.

Leur vente aux particuliers est interdite depuis 2010 et leur durée de vie est d'environ 10 ans. La plupart des détecteurs de fumée ionisants sont donc d'ores et déjà hors de circulation. Et toute personne possédant encore un détecteur de ce type peut l'apporter gratuitement au parc de recyclage. Les détecteurs ionisants peuvent être reconnus par le symbole de mise en garde pour les rayonnements ionisants et/ou l'inscription "Am-241", qui signifie Américium 241, la source radioactive couramment utilisée.

Désormais, les détecteurs de fumée optiques, plus puissants, ont remplacé les détecteurs de fumée ionisants.