C'est à la suite de l'affaire Dutroux que Child Focus a vu le jour. L'objectif premier était d'être aux côtés des parents d'enfant disparu pour que, plus jamais, ils ne soient seuls à mener leurs recherches. Lorsqu'on pénètre dans le hall du siège bruxellois de l'organisation, on est gagné par un sentiment d'inquiétude: affiches de disparition, articles de presse à propos de proxénètes d'ados, avertissements sur les dangers d'internet... Mais Heidi De Pauw se veut rassurante: " pas de panique ". C'est aussi le titre du livre (" Geen paniek "), dans lequel elle nous exhorte à faire confiance aux enfants et aux jeunes.
...