Les TEC justifient leur décision par la nécessité d'une " cotisation solidaire " de la part des personnes âgées. Un argument " inacceptable ", selon Espace Seniors. " Si les personnes âgées ont été solidaires tout au long de leur vie par le paiement des cotisations, notamment pour la pension de retraite de leurs aînés, il est normal qu'aujourd'hui elles conservent les droits sociaux qui leur ont été attribués. "

L'association salue et soutient le maintien de la gratuité pour les personnes âgées bénéficiaires de tarifs sociaux (BIM ou Omnio) mais elle précise, cependant, qu'il y a une grande diversité de revenus parmi les personnes âgées qui ne bénéficient pas de ce statut. " Nous ne pouvons pas oublier que 20,3% des personnes de 65 ans et + vivent sous le seuil de pauvreté en Belgique et que les pensions perçues ne permettent pas toujours d'avoir une vie digne. "

Espace Seniors souligne encore que la gratuité des transports a été instaurée pour favoriser la mobilité des personnes âgées et ainsi éviter l'isolement.

Les TEC justifient leur décision par la nécessité d'une " cotisation solidaire " de la part des personnes âgées. Un argument " inacceptable ", selon Espace Seniors. " Si les personnes âgées ont été solidaires tout au long de leur vie par le paiement des cotisations, notamment pour la pension de retraite de leurs aînés, il est normal qu'aujourd'hui elles conservent les droits sociaux qui leur ont été attribués. "L'association salue et soutient le maintien de la gratuité pour les personnes âgées bénéficiaires de tarifs sociaux (BIM ou Omnio) mais elle précise, cependant, qu'il y a une grande diversité de revenus parmi les personnes âgées qui ne bénéficient pas de ce statut. " Nous ne pouvons pas oublier que 20,3% des personnes de 65 ans et + vivent sous le seuil de pauvreté en Belgique et que les pensions perçues ne permettent pas toujours d'avoir une vie digne. "Espace Seniors souligne encore que la gratuité des transports a été instaurée pour favoriser la mobilité des personnes âgées et ainsi éviter l'isolement.