Depuis le 13 mars dernier, toute visite en maison de repos était interdite en Wallonie, sauf dérogations. Mais la Région vient de publier une nouvelle circulaire qui fixe les modalités des visites. Important quand on sait qu'un décès COVID-19 sur trois en Wallonie concerne un résident de maison de repos. Il y a 602 maisons de repos de Wallonie

  • Le visiteur doit avoir convenu préalablement à toute visite,d'un rendez-vous avec l'établissement et l'établissement peut se réserver le droit de fixer la plage horaire des visites.
  • Au minimum,le port du masque chirurgical par le visiteur est obligatoire, le visiteur devant venir avec son masque chirurgical.
  • Le principe dedistanciation physiquedoit être respecté (1,5 mètre).
  • La remise d'objetsen direct entre visiteurs et résidents est interdite.
  • Chaque visiteur remet à l'établissementune déclaration sur l'honneurattestant de l'absence de symptôme depuis 14 jours.
  • Un membre du personnel va vérifier l'attestation, l'identité et s'assurer que le visiteur porte le matériel de protection adéquat en fonction de la personne visitée ;
  • La visite desenfants de moins de 12 ansest interdite. Pour le visiteur mineur de plus de 12 ans, son représentant légal remet à l'établissement une déclaration sur l'honneur attestant de l'absence de symptômes depuis 14 jours ;
  • Il est recommandé d'organiser des sessions devisite de 30 minutesavec le résident.
  • Après chaque visite, les points de contact (tables, accoudoirs, poignées) seront systématiquement désinfectés.

La circulaire dans sa globalité est consultable ici !

Depuis le 13 mars dernier, toute visite en maison de repos était interdite en Wallonie, sauf dérogations. Mais la Région vient de publier une nouvelle circulaire qui fixe les modalités des visites. Important quand on sait qu'un décès COVID-19 sur trois en Wallonie concerne un résident de maison de repos. Il y a 602 maisons de repos de WallonieLa circulaire dans sa globalité est consultable ici !