Hytchers (hitchhiking en anglais signifie auto-stop) est une entreprise liégeoise qui fait parler d'elle depuis 2017. Son idée maîtresse ? A la place d'envoyer par monts et par vaux des camionnettes pour livrer des colis, pourquoi ne pas utiliser le navetteur-automobiliste ? C'est à lui que reviendra la tâche de prendre un colis dans un point de collecte (par exemple une station-service) et de le déposer dans un autre point de collecte. Son détour sera de maximum 6 minutes. Il recevra des propositions de livraison au départ d'une appli.

Si l'argument écologique est évidemment mis en avant (moins de trafic sur les routes, moins de pollution), les navetteurs se voient récompensés par des points à échanger contre des bons d'achat. Les crédits peuvent également être échangés contre du carburant. Bref, il n'est pas question d'en vivre mais plutôt de rentabiliser ses trajets (par exemple 6€ pour un trajet entre Liège et la région bruxelloise) sans vraiment rouler davantage.

Dernièrement, la chaîne de vêtements JBC a signé un accord avec la start-up pour le retour des colis commandés par internet. Hytchers travaille aussi plusieurs marques comme Vanden Borre, Maniet Luxus et Proximux. L'entreprise rassemble une communauté de 10.000 utilisateurs et rapatrie entre 2.000 et 3.000 colis par mois. Ce chiffre devrait augmenter grâce à de nouvelles collaborations commerciales et avec le développement exponentiel du commerce en ligne où les retours sont de plus en plus nombreux.

Plus d'infos sur www.hytchers.com

Hytchers (hitchhiking en anglais signifie auto-stop) est une entreprise liégeoise qui fait parler d'elle depuis 2017. Son idée maîtresse ? A la place d'envoyer par monts et par vaux des camionnettes pour livrer des colis, pourquoi ne pas utiliser le navetteur-automobiliste ? C'est à lui que reviendra la tâche de prendre un colis dans un point de collecte (par exemple une station-service) et de le déposer dans un autre point de collecte. Son détour sera de maximum 6 minutes. Il recevra des propositions de livraison au départ d'une appli.Si l'argument écologique est évidemment mis en avant (moins de trafic sur les routes, moins de pollution), les navetteurs se voient récompensés par des points à échanger contre des bons d'achat. Les crédits peuvent également être échangés contre du carburant. Bref, il n'est pas question d'en vivre mais plutôt de rentabiliser ses trajets (par exemple 6€ pour un trajet entre Liège et la région bruxelloise) sans vraiment rouler davantage.Dernièrement, la chaîne de vêtements JBC a signé un accord avec la start-up pour le retour des colis commandés par internet. Hytchers travaille aussi plusieurs marques comme Vanden Borre, Maniet Luxus et Proximux. L'entreprise rassemble une communauté de 10.000 utilisateurs et rapatrie entre 2.000 et 3.000 colis par mois. Ce chiffre devrait augmenter grâce à de nouvelles collaborations commerciales et avec le développement exponentiel du commerce en ligne où les retours sont de plus en plus nombreux.