Le point sur les mesures de confinement annoncées par la Première ministre Sophie Wilmès :

  • Tous les citoyens doivent rester chez eux afin d'éviter tout contact avec le monde extérieur, sauf pour les déplacements indispensables : c'est-à-dire pour aller au travail, chez le médecin, faire ses courses alimentaires, aller à la poste, à la banque, à la pharmacie, faire le plein d'essence ou se rendre chez des personnes dans le besoin.
  • Les activités en plein air sont autorisées "et même recommandées". Petite précision : si les activités de groupe sont déconseillées, voire interdites, vous pouvez pratiquer une activité sportive en plein air avec un membre de la famille proche (vivant sous le même toit), ou un ami, à la seule condition de respecter les distances de sécurité recommandées.
  • Hormis ces exceptions, tous les rassemblements sont strictement interdits.
  • Les entreprises, quelle que soit leur taille, doivent organiser le télétravail pour les fonctions pour lesquelles c'est possible. Quand ce n'est pas possible, le travail au bureau est autorisé, à condition de respecter les règles de distanciation sociale, tant dans l'exercice du métier que dans les transports. Les entreprises dans l'incapacité de suivre ces règles devront fermer. En cas de non-respect de ces règles de distanciation sociale, les pouvoirs publics peuvent donner de lourdes amendes aux entreprises, voire même leur imposer la fermeture pure et simple si elles récidivent. Cette fermeture ne concerne pas les entreprises "essentielles" et secteurs cruciaux, qui devront néanmoins respecter la distanciation.
  • Les commerces non-essentiels doivent quant à eux rester fermés, même en semaine. À l'exception des magasins d'alimentation, des magasins pour animaux, des pharmacies et des librairies. L'accès aux supermarchés et grandes surfaces est quant à lui autorisé, mais réglementé : pas plus d'une seule personne pour 10m2, et pour une durée de 30 min maximum dans l'enceinte du magasin.
  • Les magasins de nuit peuvent ouvrir leurs portes jusqu'à 22h et les coiffeurs ne pourront pas accepter plus d'un client par salon.
  • Les marchés sont fermés. Les échoppes alimentaires sont autorisées si elles sont indispensables.
  • Pour le secteur de la restauration, les livraisons à domicile et le take-away sont toujours possibles.
  • Les transports en commun continuent de fonctionner, à condition de garantir les mesures de distanciation sociale.
  • Les voyages non indispensables en dehors de la Belgique sont interdits jusqu'au 5 avril.
  • Pour les écoles, la situation reste inchangée et les crèches restent ouvertes.

>>> Les services de police veilleront au respect de ces règles.

Le point sur les mesures de confinement annoncées par la Première ministre Sophie Wilmès :>>> Les services de police veilleront au respect de ces règles.