Tout le monde, ou presque, a déjà mis le doigt dans l'engrenage des réseaux sociaux. Mais quelle est la réelle portée de nos activités sur ces plateformes? À quoi servent-elles réellement? Et comment éviter les mauvaises surprises?

La crise du coronavirus a dopé la consommation de fruits et légumes des ménages belges, ressort-il d'une étude réalisée auprès d'un panel de 6.000 familles belges. Néanmoins, la consommation de ce type de produits reste insuffisante, selon le centre flamand de marketing agricole et de la pêche (VLAM).

Environ un an après le premier confinement, de plus en plus de Belges achètent délibérément local. Tel est le résultat d'une nouvelle enquête Ivox. En plus des 42% qui le faisaient déjà avant la pandémie, 16,4% ont commencé à acheter local pendant la crise sanitaire.

Pour beaucoup de consommateurs, les étiquettes sur certains produits prêtent parfois à confusion. Et pour cause, les produits périssables affichent souvent plusieurs dates de péremption. Par conséquent, beaucoup de denrées alimentaires encore parfaitement consommables sont jetées, ce qui entraine un gaspillage alimentaire important. Comment s'y retrouver?

Plus d'un ménage sur quatre a été confronté à des problèmes de disponibilité de médicaments au cours des deux dernières années, selon les résultats d'un sondage de Test Achats publiés mardi. Ces pénuries sont de plus en plus fréquentes et l'impact sur le patient est loin d'être négligeable, alerte l'organisation de consommateurs.

L'association de protection et défense des consommateurs Test Achats a analysé pour la première fois les promotions du "Black Friday", et en a déduit qu'elles n'ont pas toujours été aussi intéressantes qu'elles le prétendaient. Paillettes sur des prix soi-disant promotionnels, prix barrés jamais utilisés jusqu'alors, ou encore réductions directement décomptées alors qu'il s'agit de cashbacks : voici comment certaines enseignes vous trompent.

Est-il raisonnable de déguster une bonne fondue en pleine pandémie ? Ou faut-il craindre que le coronavirus de notre voisin de fourchette n'atterrisse sur notre bout de pain? En Suisse, où ce met est roi, la question fait rage.

Une plateforme recensant les commerces ouverts ou proposant une offre en ligne à proximité de son lieu de connexion a été lancée mardi. Sur "en 2 clics, à 2 pas", les habitants sauront ainsi, ville par ville, lesquels sont ouverts et sous quel format, annoncent mardi AddRetail et Proxistore, les deux entreprises derrière cette nouvelle initiative belge visant à soutenir les commerces de proximité.

Le contrefilet acheté chez le boucher local a un meilleur goût et une qualité plus élevée, ressort-il d'une enquête de Test Achats. L'association de défense des consommateurs a fait goûter 39 échantillons de viande provenant de bouchers de quartier et de supermarchés à un panel d'experts. Si la viande bio n'apparaît pas meilleure en soi, elle présente d'autres avantages.

Compagnes indissociables de nos soirées, les séries télévisées et les feuilletons constituent aujourd'hui d'inépuisables moteurs de discussion ou d'inspiration. Mais pourquoi les aime-t-on tant ?

En raison de la pandémie, nous consommons plus que jamais des produits chimiques ménagers tels que les détergents et les désinfectants, avec pour conséquence, l'augmentation du nombre d'accidents domestiques durant ces derniers mois. C'est dans ce contexte que le SPF Santé publique et le Centre Antipoisons lancent aujourd'hui la campagne Lire avant utilisation.

Tui offre le choix entre un bon à valoir et un remboursement aux clients qui ont réservé uniquement un billet d'avion et dont le vol a été ou sera annulé à la suite de la crise du coronavirus, annonce lundi la filiale belge du voyagiste. Jusqu'à présent, seul un bon à valoir était proposé, conformément aux réglementations légales en vigueur dans le secteur du tourisme pour les vacances à forfait.

Le serveur, amusé: "Pas de bière à cette heure-ci". Il est 9H30. Le client se rabat, sans résistance, sur "un thé vert". Après trois mois d'arrêt forcé pour cause de coronavirus, la vie a repris dans les bars et restaurants de Belgique.

Un système d'étiquetage frontal a été implémenté dans de différents pays afin d'encourager les consommateurs à faire des choix plus sains lors de l'achat d'aliments. En Belgique, c'est le Nutri-Score, un code à 5 lettres et couleurs, qui a été choisi et qui est utilisé depuis avril 2019. Selon une nouvelle étude de l'institut de santé Sciensano, ce label, en comparaison avec d'autres, est le plus clair et le mieux adapté au consommateur.