40% des 65 + ont pris des mesures pour préparer leur succession.

Selon notre enquête, 4 personnes de 65 ans ou plus sur 10 ont entrepris des démarches pour la transmission de leur patrimoine. La proportion retombe à 25 % pour les 55 à 64 ans et même 13 % pour les 50-54 ans. Preuve que l'âge joue un rôle crucial en matière de planification patrimoniale. " Cela ne signifie pas que les plus jeunes ne s'y intéressent pas du tout, précise Eric Spruyt, notaire. Les familles recomposées sont les plus soucieuses de leur patrimoine. En cas de décès, de nombreux partenaires séparés ne veulent pas que leur ex ait des droits sur l'héritage de leurs enfants mineurs. Quand un jeune couple se marie et que l'un des deux a déjà reçu un bien immobilier, ils sont également plus ou moins obligés de penser à leur propre succession. Dans l'ensemble, la planification patrimoniale est toutefois dépendante de l'âge.
...