Source inépuisable de joie et d'amusement pour les enfants, les jouets peuvent aussi avoir des conséquences dramatiques lorsqu'ils sont mal fabriqués ou mal utilisés. Le plus couramment, cela se traduit par des coupures, des ecchymoses, des brûlures, voire des étouffements.

Selon les données de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les jeux et jouets sont par ailleurs systématiquement dans le trio de tête des produits faisant l'objet d'une procédure de rappel. En 2019, ils comptaient pour 20 % des 3.700 produits rappelés par plus de 40 autorités de contrôle à travers le monde. Rien qu'en Belgique, 218 jouets différents ont fait l'objet de rappels ces 5 dernières années.

C'est la raison pour laquelle l'OCDE lance, à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance ce 20 novembre, une campagne de sensibilisation à la sécurité des jouets vendus en ligne. Le SPF Economie y participe pour la Belgique.

Quelques conseils avant l'achat

Afin de vous prémunir de tout danger et d'assurer à vos enfants des heures de jeu en sécurité, suivez ces quelques conseils :

  • Achetez sur un site web de confiance. De nombreuses contrefaçons sont vendues en ligne. Elles peuvent s'avérer très dangereuses.
  • Passez en revue toutes les informations relatives au produit et à la sécurité (avertissements, instructions, consignes d'utilisation).
  • Vérifiez que le jouet ne fait pas l'objet d'un rappel via le Système d'alerte rapide pour les produits non alimentaires dangereux "Safety Gate" de la Commission européenne.
  • Assurez-vous de disposer des coordonnées du vendeur pour pouvoir lui poser des questions

Précautions après l'achat

En fonction de l'âge de votre enfant, inspectez le jouet et assurez-vous qu'il ne comporte pas :

  • de petites pièces susceptibles de se détacher, surtout si vous avez des enfants de moins de 3 ans, qui pourraient les ingérer ;
  • d'arêtes ou de bouts pointus qui pourraient couper ou pénétrer la peau ;
  • de cordons longs susceptibles d'étrangler l'enfant ;
  • de compartiments de pile faciles à ouvrir, mal fixés ou cassés. Les enfants pourraient les avaler.

Certains fabricants proposent également d'enregistrer leurs jouets (surtout électroniques) via leur site internet. N'hésitez pas, cela permet de recevoir les mises à jour de sécurité.

Enfin, si vous vous trouvez en présence d'un jouet dangereux, signalez-le auprès du Guichet central pour les produits du SPF Economie.

Source inépuisable de joie et d'amusement pour les enfants, les jouets peuvent aussi avoir des conséquences dramatiques lorsqu'ils sont mal fabriqués ou mal utilisés. Le plus couramment, cela se traduit par des coupures, des ecchymoses, des brûlures, voire des étouffements.Selon les données de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les jeux et jouets sont par ailleurs systématiquement dans le trio de tête des produits faisant l'objet d'une procédure de rappel. En 2019, ils comptaient pour 20 % des 3.700 produits rappelés par plus de 40 autorités de contrôle à travers le monde. Rien qu'en Belgique, 218 jouets différents ont fait l'objet de rappels ces 5 dernières années.C'est la raison pour laquelle l'OCDE lance, à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance ce 20 novembre, une campagne de sensibilisation à la sécurité des jouets vendus en ligne. Le SPF Economie y participe pour la Belgique.Afin de vous prémunir de tout danger et d'assurer à vos enfants des heures de jeu en sécurité, suivez ces quelques conseils :En fonction de l'âge de votre enfant, inspectez le jouet et assurez-vous qu'il ne comporte pas :Certains fabricants proposent également d'enregistrer leurs jouets (surtout électroniques) via leur site internet. N'hésitez pas, cela permet de recevoir les mises à jour de sécurité.Enfin, si vous vous trouvez en présence d'un jouet dangereux, signalez-le auprès du Guichet central pour les produits du SPF Economie.