Certains médicaments sont dits appétents, c'est-à-dire qu'ils sont soit enrobés, soit entièrement incorporés à des produits appétissants. D'autres n'ont rien de tout cela et sont "purs".

Quoiqu'il en soit, votre animal devra prendre son traitement et le lui administrer n'est pas toujours une partie de plaisir, loin de là ! Quand il est en bonne santé et a de l'appétit, ces médicaments peuvent être ajoutés à l'alimentation habituelle ou dans quelque chose qu'il apprécie particulièrement et qu'il engloutit rapidement comme du pâté crème, de l'américain nature, du thon, etc. Mais lorsqu'il n'a pas d'appétit, est malade, les choses se corsent... Il va falloir passer à l'action car pour que votre animal recouvre la santé il est impératif qu'il prenne le traitement prescrit.

Il est possible d'administrer le comprimé à mains nues directement dans le fond de la gueule. Pour cela, il faut un animal docile ou habitué à ce genre de manoeuvre car, dans le cas contraire, vos doigts risqueraient de s'en souvenir !

Il existe également des petits appareils appelés lances pilules. Ces ustensiles, très pratiques, permettent d'aller poser le comprimé directement dans le fond de la gueule sans risque.

Pour les formes liquides, le plus simple consiste à s'aider d'une seringue, qu'on place à la commissure des lèvres et qui permet d'administrer le médicament progressivement tout en tenant la tête relevée à l'aide de l'autre main.

Afin d'éviter que l'administration de médicaments soit un calvaire, familiarisez dès le plus jeune âge votre animal à ce genre de manoeuvre: ouvrez-lui la gueule, immobilisez sa tête et apprenez-lui à l'accepter, à céder à votre demande. Parlez-en à votre vétérinaire qui se fera un plaisir de vous montrer la manière la plus adéquate de faire " passer la pilule " !