Selon bpost, le nombre de courriers que les gens déposent dans les boîtes aux lettres rouges a baissé de 60% depuis 2004. Dans un quart d'entre elles, les facteurs collectent tout au plus six lettres quotidiennement.

C'est pourquoi, il a été décidé de supprimer 3.000 boîtes dans les cinq prochains mois. bpost souligne que l'accessibilité et la prestation de services seront inchangées. Après l'intervention, les clients auront toujours accès à une boîte aux lettres rouge dans un rayon de 500 mètres en zone urbaine et de 1.500 mètres en milieu rural. Ils peuvent en outre toujours déposer leur courrier dans un bureau de poste ou un point poste. Les personnes à mobilité réduite pourront remettre leurs lettres au facteur.

Selon bpost, le réseau belge, avec 10.000 boîtes aux lettres rouges, présentera encore l'une des meilleures couvertures en Europe.

Les communes ont été averties début novembre.

Le patron de bpost, Koen Van Gerven, avait toutefois déjà fait savoir en juin dernier que son entreprise allait supprimer plusieurs milliers de boîtes aux lettres. "Nous pouvons facilement retirer de 25 à 30% des boîtes et conserver une situation très confortable", avait-il alors indiqué.