La Ligue cardiologique belge lance aujourd'hui sa plate-forme en ligne www.jecoachmoncoeur.be ! La plate-forme veut encourager les Belges à agir contre les maladies cardiovasculaires grâce à la mise en place de trois bonnes habitudes : bouger suffisamment, manger équilibré et arrêter de fumer

Comme chaque année, la Ligue cardiologique belge organise du 20 au 26 septembre 2010 la Semaine du Coeur, qui en est cette année à sa 31e édition. L'objectif de cette année est d'encourager les Belges à réellement agir contre les maladies cardiovasculaires grâce à la mise en place de trois bonnes habitudes : bouger suffisamment, manger équilibré et arrêter de fumer. Cela demande souvent beaucoup de courage et une bonne dose de ténacité et c'est pourquoi la Ligue cardiologique belge lance aujourd'hui une plate-forme de coaching en ligne - www.jecoachmoncoeur.be / www.ikcoachmijnhart.be - afin d'aider les Belges à prendre de bonnes résolutions et à les tenir.

Inciter la population belge à agir pour sa santé

Dr Freddy Van de Casseye, directeur général de la Ligue Cardiologique Belge, explique : " Les années précédentes, la Semaine du Coeur était pour chaque Belge l'occasion idéale de découvrir l'état de santé de son système cardiovasculaire grâce aux différents " Parcours du coeur " organisés dans les grandes villes belges. Pour de nombreux participants, c'était une première prise de conscience. Mais la question reste toujours la même : les personnes courant un risque élevé de souffrir de maladies cardiovasculaires sont-elles prêtes à agir pour leur santé après s'être rendues au " Parcours du coeur " ? Cette année, nous souhaitons vraiment encourager la population à agir contre les maladies cardiovasculaires. À l'aide d'une plate-forme en ligne, nous pouvons les coacher afin qu'ils modifient leurs mauvaises habitudes et en adoptent de bonnes. "

Inscrivez-vous sur www.jecoachmoncoeur.be et découvrez si votre mode de vie respecte votre coeur ! Toutes les personnes s'inscrivant et participant au test reçoivent immédiatement leur résultat et peuvent voir ce qu'ils font de bien. " Par exemple : vous limitez la consommation de viande grasse. Les viandes maigres sont bien meilleures pour le coeur ", ... mais également les améliorations possibles : " par exemple : vous ne mangez pas assez souvent de poisson. Votre coeur a tout intérêt à consommer du poisson au moins 2 fois par semaine. "

Un "mail-conseil" par jour

Quiconque décide d'adopter un mode de vie respectueux de son coeur ferait mieux de garder ses e-mails à l'oeil... Via la plate-forme de coaching, chaque participant reçoit un conseil chaque jour, par e-mail, jusqu'à trois mois après le test. Ces conseils sont adaptés au profil du participant et ont pour objectif de faire réellement agir la personne contre les maladies cardiovasculaires. Les participants qui ne consomment pas assez de fruits et légumes, qui choisissent les mauvaises graisses, qui ne bougent pas suffisamment, fument, etc., reçoivent des conseils afin d'améliorer leur comportement.

Les participants ayant un mode de vie très sain reçoivent, eux, des conseils les aidant à maintenir ce style de vie respectueux de leur coeur. Les participants peuvent modifier leur profil à tout moment, en repassant (partiellement) le test, ce qui démarre alors un nouveau parcours de coaching. Dr Freddy Van de Casseye, directeur général de la Ligue cardiologique belge, explique : " Trop de Belges ne sont pas conscients qu'en prenant ces trois bonnes actions, ils diminuent déjà de façon significative leurs risques de souffrir de maladies cardiovasculaires. Il est donc non seulement nécessaire d'informer le public à ce sujet, mais également de l'encourager à agir. Nous savons qu'il n'est pas facile de remplacer ses mauvaises habitudes par de bons comportements et de s'y tenir. Grâce à la plate-forme jecoachmoncoeur.be, nous voulons coacher ceux qui décident de vivre de façon plus respectueuse de leur coeur et d'augmenter leur espérance de vie. "

Changer ses habitudes : les principaux facteurs sur lesquels on peut jouer

Certains facteurs de risques cardiovasculaires sont malheureusement non modifiables, comme le sexe, l'âge, les antécédents familiaux et personnels. Par contre, de nombreux facteurs sont bel et bien modifiables, comme le tabagisme, l'exercice physique et l'alimentation, les trois piliers de la plate-forme jecoachmoncoeur.be. A titre d'exemple, voici ci-dessous les principaux bons comportements, simples à mettre en place et leur effet sur la pression artérielle :

? Diminution du sel (2 à 8 mm Hg)

? Alimentation saine et équilibrée, c'est-à-dire riche en fruits et légumes et pauvre en graisses (? 8 à 14 mm Hg)

? Maigrir dans le cas d'un surpoids/obésité ( 5 à 20 mm Hg/10kg)

? Limiter la consommation d'alcool à 2 verres/jour ( 2 à 4 mm Hg)

? Activité physique (4 à 9 mm Hg) : les personnes qui ont une vie sédentaire ont un risque cardiovasculaire 2 fois plus élevé que les personnes actives.

? Arrêter de fumer : deux ans après la dernière cigarette, le risque d'accident cardiovasculaire est déjà diminué de 50%.

Comme quoi quelques changements simples dans ses habitudes peuvent déjà avoir un impact positif et significatif.

Des conseils de coaching avec l'appui d'un psychologue

Des décennies de recherches ont montré que les changements de comportement ne se font pas en un clin d'oeil : c'est un processus au cours duquel il est important d'établir et de renforcer la motivation, d'une part, et de prévoir d'agir pour passer d'une intention à une action réelle, d'autre part. C'est également pour cela que tous les conseils ont été rédigés par une équipe de psychologues spécialisés en santé : selon la motivation et le comportement de l'utilisateur, différents messages sont rassemblés et le processus d'accompagnement est tracé.

Les messages taillés sur mesure pour l'utilisateur sont très forts et ont une grande influence sur ses habitudes en matière de santé, et c'est pourquoi le concept de tailored messaging est au centre de l'initiative. Les deux autres éléments importants sont la motivation et la mise en place d'un plan d'action, où l'on tient constamment compte d'un certain nombre de techniques comportementales.

Activités et présentations par les centres de revalidations

En parallèle au lancement de la plateforme en ligne www.jecoachmoncoeur.be, des activités et des présentations auront lieu pendant la Semaine du Coeur (du 20 au 26 septembre 2010) dans certains centres de revalidation du pays. Ainsi, il sera possible de par exemple, en fonction du centre de revalidation, faire mesurer son risque cardio-vasculaire par la mesure du tour de taille, d'effectuer un test de marche sur tapis roulant ou également de participer à une séance de réentraînement à l'effort.

La Ligue cardiologique belge lance aujourd'hui sa plate-forme en ligne www.jecoachmoncoeur.be ! La plate-forme veut encourager les Belges à agir contre les maladies cardiovasculaires grâce à la mise en place de trois bonnes habitudes : bouger suffisamment, manger équilibré et arrêter de fumerComme chaque année, la Ligue cardiologique belge organise du 20 au 26 septembre 2010 la Semaine du Coeur, qui en est cette année à sa 31e édition. L'objectif de cette année est d'encourager les Belges à réellement agir contre les maladies cardiovasculaires grâce à la mise en place de trois bonnes habitudes : bouger suffisamment, manger équilibré et arrêter de fumer. Cela demande souvent beaucoup de courage et une bonne dose de ténacité et c'est pourquoi la Ligue cardiologique belge lance aujourd'hui une plate-forme de coaching en ligne - www.jecoachmoncoeur.be / www.ikcoachmijnhart.be - afin d'aider les Belges à prendre de bonnes résolutions et à les tenir. Dr Freddy Van de Casseye, directeur général de la Ligue Cardiologique Belge, explique : " Les années précédentes, la Semaine du Coeur était pour chaque Belge l'occasion idéale de découvrir l'état de santé de son système cardiovasculaire grâce aux différents " Parcours du coeur " organisés dans les grandes villes belges. Pour de nombreux participants, c'était une première prise de conscience. Mais la question reste toujours la même : les personnes courant un risque élevé de souffrir de maladies cardiovasculaires sont-elles prêtes à agir pour leur santé après s'être rendues au " Parcours du coeur " ? Cette année, nous souhaitons vraiment encourager la population à agir contre les maladies cardiovasculaires. À l'aide d'une plate-forme en ligne, nous pouvons les coacher afin qu'ils modifient leurs mauvaises habitudes et en adoptent de bonnes. " Inscrivez-vous sur www.jecoachmoncoeur.be et découvrez si votre mode de vie respecte votre coeur ! Toutes les personnes s'inscrivant et participant au test reçoivent immédiatement leur résultat et peuvent voir ce qu'ils font de bien. " Par exemple : vous limitez la consommation de viande grasse. Les viandes maigres sont bien meilleures pour le coeur ", ... mais également les améliorations possibles : " par exemple : vous ne mangez pas assez souvent de poisson. Votre coeur a tout intérêt à consommer du poisson au moins 2 fois par semaine. " Quiconque décide d'adopter un mode de vie respectueux de son coeur ferait mieux de garder ses e-mails à l'oeil... Via la plate-forme de coaching, chaque participant reçoit un conseil chaque jour, par e-mail, jusqu'à trois mois après le test. Ces conseils sont adaptés au profil du participant et ont pour objectif de faire réellement agir la personne contre les maladies cardiovasculaires. Les participants qui ne consomment pas assez de fruits et légumes, qui choisissent les mauvaises graisses, qui ne bougent pas suffisamment, fument, etc., reçoivent des conseils afin d'améliorer leur comportement. Les participants ayant un mode de vie très sain reçoivent, eux, des conseils les aidant à maintenir ce style de vie respectueux de leur coeur. Les participants peuvent modifier leur profil à tout moment, en repassant (partiellement) le test, ce qui démarre alors un nouveau parcours de coaching. Dr Freddy Van de Casseye, directeur général de la Ligue cardiologique belge, explique : " Trop de Belges ne sont pas conscients qu'en prenant ces trois bonnes actions, ils diminuent déjà de façon significative leurs risques de souffrir de maladies cardiovasculaires. Il est donc non seulement nécessaire d'informer le public à ce sujet, mais également de l'encourager à agir. Nous savons qu'il n'est pas facile de remplacer ses mauvaises habitudes par de bons comportements et de s'y tenir. Grâce à la plate-forme jecoachmoncoeur.be, nous voulons coacher ceux qui décident de vivre de façon plus respectueuse de leur coeur et d'augmenter leur espérance de vie. " Certains facteurs de risques cardiovasculaires sont malheureusement non modifiables, comme le sexe, l'âge, les antécédents familiaux et personnels. Par contre, de nombreux facteurs sont bel et bien modifiables, comme le tabagisme, l'exercice physique et l'alimentation, les trois piliers de la plate-forme jecoachmoncoeur.be. A titre d'exemple, voici ci-dessous les principaux bons comportements, simples à mettre en place et leur effet sur la pression artérielle : ? Diminution du sel (2 à 8 mm Hg) ? Alimentation saine et équilibrée, c'est-à-dire riche en fruits et légumes et pauvre en graisses (? 8 à 14 mm Hg) ? Maigrir dans le cas d'un surpoids/obésité ( 5 à 20 mm Hg/10kg) ? Limiter la consommation d'alcool à 2 verres/jour ( 2 à 4 mm Hg) ? Activité physique (4 à 9 mm Hg) : les personnes qui ont une vie sédentaire ont un risque cardiovasculaire 2 fois plus élevé que les personnes actives. ? Arrêter de fumer : deux ans après la dernière cigarette, le risque d'accident cardiovasculaire est déjà diminué de 50%. Comme quoi quelques changements simples dans ses habitudes peuvent déjà avoir un impact positif et significatif. Des décennies de recherches ont montré que les changements de comportement ne se font pas en un clin d'oeil : c'est un processus au cours duquel il est important d'établir et de renforcer la motivation, d'une part, et de prévoir d'agir pour passer d'une intention à une action réelle, d'autre part. C'est également pour cela que tous les conseils ont été rédigés par une équipe de psychologues spécialisés en santé : selon la motivation et le comportement de l'utilisateur, différents messages sont rassemblés et le processus d'accompagnement est tracé. Les messages taillés sur mesure pour l'utilisateur sont très forts et ont une grande influence sur ses habitudes en matière de santé, et c'est pourquoi le concept de tailored messaging est au centre de l'initiative. Les deux autres éléments importants sont la motivation et la mise en place d'un plan d'action, où l'on tient constamment compte d'un certain nombre de techniques comportementales. En parallèle au lancement de la plateforme en ligne www.jecoachmoncoeur.be, des activités et des présentations auront lieu pendant la Semaine du Coeur (du 20 au 26 septembre 2010) dans certains centres de revalidation du pays. Ainsi, il sera possible de par exemple, en fonction du centre de revalidation, faire mesurer son risque cardio-vasculaire par la mesure du tour de taille, d'effectuer un test de marche sur tapis roulant ou également de participer à une séance de réentraînement à l'effort.