Cette thérapie bien-être constitue une forme de massage, mais le dos ou l'abdomen du patient est littéralement léché par les flammes! Cette tradition chinoise, totalement maîtrisée, semble soulager les maux dus à l'arthrite et aux refroidissements.

Une feuille de protection

Le corps des patients est recouvert d'une feuille transparente, spécialement conçue à cet effet, qui empêche la peau des patients de brûler. La feuille et la corde qui fixent le cataplasme sont d'abord plongées plusieurs jours dans un mélange à base d'herbes. Ensuite, l'esthéticienne place d'épaisses serviettes sur la feuille. Celles-ci sont imbibées d'alcool qu'il suffit alors d'enflammer. La chaleur se répand lentement dans tout le corps. Dès que le patient a trop chaud, le feu est éteint et l'application est renouvelée à trois reprises. Alors, tentés?

Cette thérapie bien-être constitue une forme de massage, mais le dos ou l'abdomen du patient est littéralement léché par les flammes! Cette tradition chinoise, totalement maîtrisée, semble soulager les maux dus à l'arthrite et aux refroidissements. Le corps des patients est recouvert d'une feuille transparente, spécialement conçue à cet effet, qui empêche la peau des patients de brûler. La feuille et la corde qui fixent le cataplasme sont d'abord plongées plusieurs jours dans un mélange à base d'herbes. Ensuite, l'esthéticienne place d'épaisses serviettes sur la feuille. Celles-ci sont imbibées d'alcool qu'il suffit alors d'enflammer. La chaleur se répand lentement dans tout le corps. Dès que le patient a trop chaud, le feu est éteint et l'application est renouvelée à trois reprises. Alors, tentés?