Les éraflures superficielles, les coupures qui ne saignent pas trop, les brûlures de premier et deuxième degré se soignent facilement. Par contre, mieux vaut consulter un médecin en cas de coupure profonde, de plaie béante, de morsure ou de brûlure du troisième degré (insensibilité de la partie brûlée qui blanchit ou noircit). Une blessure banale doit guérir ou presque en deux semaines.
...