Quel régime alimentaire adopter pour lutter contre la démence ?

12/03/19 à 11:16 - Mise à jour à 13:03

Source: Plusmagazine

S'il est pour l'instant impossible de bricoler avec ses gènes, rien ne vous empêche d'adapter votre alimentation et d'améliorer votre condition physique pour renforcer les défenses de votre cerveau et ainsi lutter contre la démence. De nouvelles recherches indiquent que la nutrition peut avoir un effet préventif.

Quel régime alimentaire adopter pour lutter contre la démence ?

© Getty Images/iStockphoto

Prévenir ou guérir la maladie d'Alzheimer - la principale cause de démence - n'est à ce stade pas encore possible. De plus en plus d'études indiquent néanmoins qu'en suivant un régime particulier et en faisant de l'exercice, on peut faire quelque chose pour empêcher le déclin cognitif. Des chercheurs néerlandais (Maastricht University et UMC Maastricht) ont constaté que les personnes d'une cinquantaine et d'une soixantaine d'années qui ont opté pour des aliments sains, comme les légumes et les poissons gras, réduisent leur risque de démence de 6% à 3% au cours des huis années suivantes. Il est également utile pour les personnes de plus de 70 ans d'ajuster leur menu pour retarder une perte cognitive.

Phase initiale

Notre Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a également examiné, à travers l'analyse de documents, si les personnes aux premiers stades de la maladie avaient des besoins nutritionnels spécifiques. Ils ont notamment constaté que la perte de poids et un faible indice de masse corporelle (IMC) constituaient un facteur de risque pour les personnes âgées, mais que le syndrome métabolique (association du diabète, de l'obésité, de l'hypertension et du cholestérol) favorisait également le déclin mental. D'après diverses études, la consommation d'au moins 200 grammes de légumes par jour aurait des effets positifs sur la santé mentale puisque cela réduirait les risques de déclin cognitif, tout comme le régime méditerranéen.

En plus de la nutrition, l'exercice joue également un rôle important dans la prévention de la maladie d'Alzheimer et de la démence. Des exercices réguliers et adaptés, avec des activités qui mettent l'accent sur la force musculaire, l'endurance, mais aussi l'équilibre et les étirements sont donc recommandés, selon le SHC.

Le régime Mind

Des chercheurs de la Rush University Medical Center (États-Unis) ont trouvé d'autres pistes pour combattre la démence. Ils ont mis au point le régime appelé MIND, qui s'inspire du régime méditerranéen bien connu et du régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension), qui est utilisé pour l'hypertension artérielle. Les nutritionnistes croient qu'une alimentation qui est bonne pour le coeur et les vaisseaux est également bénéfique pour la circulation et le fonctionnement du cerveau.

Ce régime MIND met fortement l'accent sur la nutrition végétale, associée à des conseils pour limiter les produits d'origine animale, ainsi que les aliments riches en graisses saturées (comme le fromage et les collations). Cependant, les légumes à feuilles vertes comme les épinards, les endives et les baies sont fortement encouragés, tout comme les produits complets et les noix. Les résultats de l'étude MIND sont basés sur une étude du régime alimentaire de certaines personnes et sur les maladies qu'ils ont contractées par la suite au cours de leur vie. Une étude de suivi est actuellement en cours aux Etats-Unis, avec plus de 600 personnes âgées suivant un régime MIND. Dans les années à venir, ces personnes en phase de test seront comparées à leurs pairs qui n'ont pas suivi ce nouveau régime, afin de vérifier l'effet de Mind sur leur cerveau.

Un programme d'exercice

Un deuxième projet de recherche finlandais, FINGER, a étudié non seulement la nutrition, mais aussi l'impact de défis cognitifs et d'un programme d'activités physiques et sociales sur environ 1200 personnes âgées de 66 à 70 ans. Les résultats montrent que les volontaires semblent avoir obtenu de bien meilleurs résultats aux tests de mémoire et de pensée. Cette approche est actuellement répétée dans d'autres pays.

En savoir plus sur: