Des problèmes cutanés

Le port du masque pendant plusieurs heures par jour peut engendrer différents types de problèmes cutanés:

  • Irritations : le frottement du masque peut causer des rougeurs et irritations au niveau des points de contact avec la peau - tels que les pommettes, le menton, le dessus du nez, mais aussi derrière les oreilles.
  • Peau étouffée : sous le masque, la peau ne respire pas. La transpiration n'est donc pas évacuée et les pores se bouchent. Résultat : de l'acné ou de l'eczéma peuvent apparaître et des problèmes tels que le psoriasis peuvent s'aggraver.
  • Allergies : le contact permanent avec certaines matières peut entraîner des allergies, surtout pour les peaux plus sensibles.

Mais même si porter un masque implique de potentiels problèmes cutanés, cette barrière en tissu reste indispensable pour se protéger et protéger les autres du virus. On peut néanmoins en limiter les dégâts. Voici quelques conseils.

1. Laver son masque

Laver son masque après chaque utilisation n'est pas seulement indispensable pour lutter contre la propagation du coronavirus, mais également pour protéger sa peau contre toutes bactéries et champignons qui peuvent se développer sur le tissu. L'idéal est de lancer un programme de lavage à 60°, mais également de repasser le tissu afin d'éliminer définitivement les germes qui pourraient avoir survécu.

2. Nettoyer la peau

Il est recommandé de bien nettoyer sa peau, au moins une demi-heure avant d'enfiler le masque, afin de garder une peau propre et surtout exempte de sueur. Privilégiez les produits tels que les gels apaisants ou les laits nettoyants, sans parfum. Et surtout, évitez les gommages.

3. Hydrater la peau

Après avoir nettoyé votre peau, l'idéal est d'y appliquer une crème hydratante (sans alcool ni parfum), ou cicatrisante si vous souffrez d'irritation sévère. Pensez à réhydrater votre visage plusieurs fois par jour, au moindre signe de démangeaisons. N'hésitez pas à utiliser un brumisateur d'eau thermale pour apaiser votre peau sensible.

4. Éviter le maquillage

En cas d'irritations ou autres dommages cutanés, le maquillage est fortement déconseillé. En particulier le fond de teint, qui recouvre les pores de votre peau. Sous le masque, cette double "couche" empêcherait votre peau de respirer. Pensez à appliquer un soin réparateur en fin de journée pour permettre à votre peau de se régénérer durant la nuit.

Le port du masque pendant plusieurs heures par jour peut engendrer différents types de problèmes cutanés: Mais même si porter un masque implique de potentiels problèmes cutanés, cette barrière en tissu reste indispensable pour se protéger et protéger les autres du virus. On peut néanmoins en limiter les dégâts. Voici quelques conseils.Laver son masque après chaque utilisation n'est pas seulement indispensable pour lutter contre la propagation du coronavirus, mais également pour protéger sa peau contre toutes bactéries et champignons qui peuvent se développer sur le tissu. L'idéal est de lancer un programme de lavage à 60°, mais également de repasser le tissu afin d'éliminer définitivement les germes qui pourraient avoir survécu.Il est recommandé de bien nettoyer sa peau, au moins une demi-heure avant d'enfiler le masque, afin de garder une peau propre et surtout exempte de sueur. Privilégiez les produits tels que les gels apaisants ou les laits nettoyants, sans parfum. Et surtout, évitez les gommages.Après avoir nettoyé votre peau, l'idéal est d'y appliquer une crème hydratante (sans alcool ni parfum), ou cicatrisante si vous souffrez d'irritation sévère. Pensez à réhydrater votre visage plusieurs fois par jour, au moindre signe de démangeaisons. N'hésitez pas à utiliser un brumisateur d'eau thermale pour apaiser votre peau sensible.En cas d'irritations ou autres dommages cutanés, le maquillage est fortement déconseillé. En particulier le fond de teint, qui recouvre les pores de votre peau. Sous le masque, cette double "couche" empêcherait votre peau de respirer. Pensez à appliquer un soin réparateur en fin de journée pour permettre à votre peau de se régénérer durant la nuit.