Réduire ou même guérir le cancer devient une réalité pour de plus en plus de tumeurs. Diverses thérapies moléculaires ciblées et l'immunothérapie ouvrent des possibilités pour un meilleur traitement avec moins d'effets secondaires. Comment ces thérapies fonctionnent-elles et quels en sont les avantages et les pièges ?

Un pas vient d'être franchi aux Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles dans l'amélioration de la localisation de la source d'une épilepsie. En recourant à un logiciel qui détecte les anomalies dans les données électroencéphalographiques, les chercheurs ont constaté qu'il était possible de cibler exactement la zone de la source d'une crise épileptique, avec une plus haute probabilité qu'en recourant aux techniques actuelles.

Les personnes exposées à de fortes concentrations de particules fines sont plus susceptibles d'être victimes d'un accident vasculaire cérébral ou d'une crise cardiaque (causée par une formation aiguë de caillots), ressort-il d'une étude menée par la KU Leuven, l'Université d'Anvers, l'Université de Hasselt, l'Institut de santé publique Sciensano et l'Agence intermutualiste (AIM).

Lorsque la douleur elle-même devient une maladie, il n'existe généralement pas de solution toute faite. Tout au plus peut-on la combattre sur plusieurs fronts et, dans ce combat, le pouvoir du cerveau joue un rôle déterminant.

Une transplantation cardiaque a été réalisée pour la première fois en Belgique cet automne à l'UZ Leuven grâce à une nouvelle technique de préservation des greffons, a annoncé l'hôpital dans un communiqué. Cette technique permet de conserver le coeur d'un donneur près de cinq fois plus longtemps, ce qui se traduit par un taux de mortalité plus faible à la suite de l'opération. L'intervention s'inscrivait dans le cadre d'une étude internationale menée par l'UZ Leuven.

La saison des pollens a démarré avec les premières floraisons de l'année chez les aulnes et les noisetiers, a fait savoir le réseau national de surveillance aérobiologique AirAllergy de l'institut de santé publique Sciensano. Les taux de pollen sont susceptibles d'augmenter selon l'évolution des conditions météorologiques. Les personnes sensibilisées au pollen de ces arbres risquent donc de développer des symptômes allergiques, a indiqué l'organisme.

Si le nombre de consultations chez le médecin généraliste en raison de symptômes grippaux est, depuis l'été 2020, plus élevé que les années précédentes, il s'agit en général de cas de covid, et non de grippe. Et pour cause : les symptômes de la grippe et du covid sont fort similaires. Selon Sciensano, le nombre d'échantillons positifs pour la grippe est en réalité beaucoup plus faible que les hivers précédents.

Des chercheurs de la KU Leuven et de l'Université nationale de Séoul ont développé une méthode qui incite les cellules du système immunitaire à réparer les tissus endommagés de l'intestin. Cela ouvre la voie à un traitement plus efficace des maladies inflammatoires de l'intestin, comme la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn, indique la KU Leuven dans un communiqué.

"1, 2, 3, 4..." Chacun devant son écran, d'anciens malades du Covid-19 expirent lentement tandis que la spécialiste du chant Suzi Zumpe donne le rythme: pour retrouver leur souffle, ces Britanniques sont coachés à distance par des chanteurs d'opéra.

Les patients vulnérables atteints de covid, mais présentant des symptômes légers, peuvent être suivis en toute sécurité à domicile grâce à un système de télésurveillance similaire à celui qui existe déjà pour les patients cardiaques. Ces derniers mois, un certain nombre d'hôpitaux, comme l'UZ Antwerpen et le ZOL, ont mis au point un système permettant de surveiller intensivement les patients à distance.

Plus d'un ménage sur quatre a été confronté à des problèmes de disponibilité de médicaments au cours des deux dernières années, selon les résultats d'un sondage de Test Achats publiés mardi. Ces pénuries sont de plus en plus fréquentes et l'impact sur le patient est loin d'être négligeable, alerte l'organisation de consommateurs.

L'hiver est de retour et le chauffage fonctionne à plein régime. Pour certains, cette saison entraîne des souffrances supplémentaires, notamment pour les personnes sujettes à une "allergie" au froid. D'ennuyeuses éruptions cutanées rouges sont leur apanage.

Douleurs abdominales, flatulences, crampes, diarrhée ou constipation. Les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (SCI) peuvent présenter une liste de symptômes gastro-intestinaux douloureux. Mais la cause est rarement identifiée. Des chercheurs de Louvain ont réussi à élucider le mécanisme de ce trouble courant.

Une étude de l'Institut Jules Bordet a permis de dégager que les résultats d'une chirurgie des métastases hépatiques du cancer du sein différaient en fonction du type de microstructures des métastases. Elle permettra aux oncologues de sélectionner les patientes qui bénéficieront à long terme d'un traitement chirurgical, se réjouissent les chercheurs.

Le rôle des muscles dorsaux a longtemps été sous-estimé. Selon une étude récente, les lombalgies récurrentes laissent des traces dans les muscles et dans le cerveau. La solution? Une thérapie active.