En 2016, la Belgique a ratifié le Traité d'Istanbul, relatif aux violences domestiques et aux violences faites aux femmes. Sur proposition de la secrétaire d'État Zuhal Demir, trois centres de prise en charge des victimes de violences sexuelles (CPVS) ont été mis en place dans la foulée, respectivement au sein de l'hôpital Universitaire de Gand, du CHU Saint-Pierre de Bruxelles et du CHU de Liège. Ils assurent une prise en charge psychologique et médicale de la victime, tout en lui permettant, si elle le souhaite, de porter plainte auprès d'un agent de police qui se déplace jusqu'à elle.
...