Lors du décollage et de l'atterrissage d'un avion, la pression dans la cabine subit des variations. Il faut adapter la pression interne des cavités, sous peine d'avoir mal aux oreilles.

À FAIRE

  • Déglutissez (ex. en mâchant du chewinggum) et bâillez : cela réduit souvent la différence de pression entre le nez et les oreilles.
  • Si cela ne suffit pas, essayez, nez et bouche fermés, de comprimer de l'air dans la cavité nez-gorge.

À NE PAS FAIRE

  • Utiliser des gouttes nasales.
  • Se gratter la gorge ou se moucher.
Lors du décollage et de l'atterrissage d'un avion, la pression dans la cabine subit des variations. Il faut adapter la pression interne des cavités, sous peine d'avoir mal aux oreilles.À FAIREÀ NE PAS FAIRE