Les fibres, c'est quoi?

Les fibres sont les garantes de la bonne santé générale et intestinale en particulier.

Les fibres solubles (la plupart des fruits et légumes) nous rassasient, favorisent l'élimination des graisses et des sucres et nourrissent les bactéries du microbiote pour renforcer notre système immunitaire.

Quant aux fibres insolubles (céréales complètes par ex), elles favorisent surtout l'accélération du transit et l'élimination des déchets toxiques.

Pourquoi faut-il équilibrer?

Les fibres solubles sont mieux tolérées que les insolubles même si toutes les deux sont utiles et doivent être introduites progressivement pour ne pas créer de désordres digestifs.

Quelle est la bonne proportion?

Elle dépend des besoins et des sensibilités de chacun. Un apport supplémentaire en fibres insolubles aide à lutter contre la constipation mais en cas de syndrome de l'intestin irritable, il faut augmenter la part des fibres solubles (douces).

Où les trouver dans l'alimentation?

Selon vos besoins, panachez vos apports en fibres solubles (avoine, orge, quinoa, seigle, artichaut, asperges, lentilles, avocat, carottes, pomme... ) et en fibres insolubles (son, blé et maïs entier, riz complet, aubergine, choux, poivron, dattes, cerises, noix...). Et buvez suffisamment d'eau pour améliorer leur travail.

Merci au Dr Serge Rafal, auteur de "Je prends soin de mon côlon", éd Leduc.

Auteur : Magali Quent (NT-F.COM)