Les muscles du périnée ne se voient pas, ce qui explique qu'on les oublie facilement. Rares sont donc les femmes qui les exercent spontanément. Pourtant, un périnée tonique est indispensable. " Les muscles du plancher pelvien assurent l'ouverture et la fermeture du vagin, de l'urètre et du rectum, précise le Pr Alexandra Vermandel, kinésithérapeute spécialisée en rééducation périnéale. Nous les utilisons à longueur de journée. Quand il y a une file devant les toilettes, ce sont eux qui nous permettent de nous retenir d'uriner suffisamment longtemps, lorsque nous avons un orgasme, ce sont eux qui se contractent en rythme. Lorsque nous allons à selle, ils permettent l'ouverture du rectum. Comme les biceps ou les mollets, le périnée s'entretient. On n'est jamais trop âgé pour muscler cette partie du corps et apprendre à mieux s'en servir, même après des années de négligence. "
...