Le nombre de salariés et d'indépendants en invalidité atteignait à la fin de l'année dernière 426.607, contre 404.657 fin 2017. Une large majorité d'entre eux étaient salariés (400.745), tandis qu'on dénombrait 25.862 indépendants. La hausse est plus importante chez les premiers, avec plus de 20.000 personnes concernées en plus.

Les absences de longue durée sont de plus en plus importantes au fil des ans. Fin 2014, elles concernaient 343.926 personnes. Cela représente donc une hausse de 24% sur quatre ans.

Les statistiques de l'Inami relèvent notamment une hausse des cas de burn-out et de dépression dans les incapacités de longue durée. Chez les salariés, 3.992 nouveaux cas ont été notés en 2018, portant le nombre de personnes concernées à 91.438.

Ces chiffres ne reprennent que les personnes dont l'absence a atteint au moins un an et un jour et ne permettent donc pas d'avoir une vue globale sur la problématique, les épisodes de burn-out et dépression de moins d'un an ne pouvant être comptabilisés.