Le système nerveux parasympathique est une partie du système nerveux autonome qui permet au corps de se reposer et de se détendre après une réaction de stress. Cette détente est essentielle pour rétablir l'équilibre et maintenir le corps en bonne santé. Des méthodes telles que les massages sont connues pour favoriser la relaxation, mais jusqu'à présent, il n'avait jamais été possible de démontrer qu'ils avaient également un effet bénéfique sur le système nerveux parasympathique. Une nouvelle recherche allemande (Université de Constance) a permis de déterminer si les stimuli sensoriels pouvaient effectivement favoriser la relaxation mentale et physique.

Fréquence cardiaque

Les sujets ont été divisés en trois groupes :

  • le premier a reçu un massage de la tête et du cou, avec une pression modérée sur le nerf vague pour stimuler le système nerveux parasympathique;
  • le traitement du second groupe consistait en un léger massage de la nuque et des épaules, afin de vérifier si des contacts légers ordinaires avaient un effet similaire;
  • et le groupe de contrôle s'est vu prescrire uniquement un repos sans contact ni massage.

L'effet des trois méthodes de relaxation a été mesuré en examinant la fréquence cardiaque et la variabilité de cette fréquence. Lorsque celle-ci présente plus de variations, il y a une plus grande relaxation physiologique du corps. Pour savoir s'il y avait également une relaxation mentale, les chercheurs ont demandé aux participants à quel point ils se sentaient détendus ou stressés après les massages ou le repos.

Il suffit d'un léger contact

Presque tout le groupe a déclaré se sentir beaucoup plus détendu après 10 minutes de repos ou un massage. Sur le plan psychologique et physiologique, l'effet est clairement mesurable, grâce à la variabilité accrue du rythme cardiaque dans l'ensemble du groupe. Cela indique un système parasympathique plus actif et une meilleure gestion du stress.

Cet effet était plus important chez les personnes qui avaient reçu un massage. Le type de massage n'avait pas d'importance. Le fait de recevoir un simple contact agréable suffisait à mieux se détendre. "Un massage professionnel n'est donc pas nécessaire pour la détente du corps et de l'esprit. Il suffit de laisser quelqu'un vous toucher les épaules ou le cou pendant une dizaine de minutes ou de poser votre tête sur la table. C'est suffisant pour stimuler le système parasymathique, le moteur physiologique de la relaxation, et ralentir les effets négatifs du stress", explique la chercheuse Maria Meier.

Source : Mediquality et Nature.com

Le système nerveux parasympathique est une partie du système nerveux autonome qui permet au corps de se reposer et de se détendre après une réaction de stress. Cette détente est essentielle pour rétablir l'équilibre et maintenir le corps en bonne santé. Des méthodes telles que les massages sont connues pour favoriser la relaxation, mais jusqu'à présent, il n'avait jamais été possible de démontrer qu'ils avaient également un effet bénéfique sur le système nerveux parasympathique. Une nouvelle recherche allemande (Université de Constance) a permis de déterminer si les stimuli sensoriels pouvaient effectivement favoriser la relaxation mentale et physique.Les sujets ont été divisés en trois groupes :L'effet des trois méthodes de relaxation a été mesuré en examinant la fréquence cardiaque et la variabilité de cette fréquence. Lorsque celle-ci présente plus de variations, il y a une plus grande relaxation physiologique du corps. Pour savoir s'il y avait également une relaxation mentale, les chercheurs ont demandé aux participants à quel point ils se sentaient détendus ou stressés après les massages ou le repos.Presque tout le groupe a déclaré se sentir beaucoup plus détendu après 10 minutes de repos ou un massage. Sur le plan psychologique et physiologique, l'effet est clairement mesurable, grâce à la variabilité accrue du rythme cardiaque dans l'ensemble du groupe. Cela indique un système parasympathique plus actif et une meilleure gestion du stress.Cet effet était plus important chez les personnes qui avaient reçu un massage. Le type de massage n'avait pas d'importance. Le fait de recevoir un simple contact agréable suffisait à mieux se détendre. "Un massage professionnel n'est donc pas nécessaire pour la détente du corps et de l'esprit. Il suffit de laisser quelqu'un vous toucher les épaules ou le cou pendant une dizaine de minutes ou de poser votre tête sur la table. C'est suffisant pour stimuler le système parasymathique, le moteur physiologique de la relaxation, et ralentir les effets négatifs du stress", explique la chercheuse Maria Meier.Source : Mediquality et Nature.com