La résistance aux antibiotiques fait 33.000 morts en Europe chaque année

06/11/18 à 13:39 - Mise à jour à 13:38

Source: Belga

Quelque 33.000 personnes meurent chaque année en Europe en raison de la résistance aux antibiotiques, laquelle est constatée lorsque plus aucun antibiotique ne se révèle efficace dans la lutte contre une bactérie.

La résistance aux antibiotiques fait 33.000 morts en Europe chaque année

© Getty Images/iStockphoto

L'affirmation est posée par une équipe internationale de scientifiques dans The Lancet Infectious Diseases. Le nombre de victimes dû à la résistance aux antibiotiques est en hausse constante depuis 2007.

Les trois quarts environ des maladies causées par des germes résistants aux antibiotiques apparaissent en milieux hospitalier ou de soins, constatent les chercheurs. Dans 39% des cas, les patients sont infectés par une bactérie contre laquelle même les antibiotiques les plus puissants ne peuvent rien.

Afin d'inverser la tendance, les scientifiques proposent des efforts concertés. Les antibiotiques ne pourraient plus être prescrits ou ingurgités que s'ils sont incontournables. Et il est en outre fondamental que les mesures d'hygiène soient scrupuleusement observées, surtout à l'hôpital. Enfin, il faut aussi poursuivre la recherche afin de développer de nouveaux antibiotiques, dit encore cet article.

Pour étayer leurs observations, ces scientifiques se sont basés sur des données du réseau européen EARS-Net qui suit l'évolution du phénomène de résistance antimicrobienne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires