Depuis des années, les pharmacies proposent des compléments contenant de l'Echinacea Purpurea, un extrait naturel généralement pris sous forme de cure pour renforcer le système immunitaire contre les rhumes, entre autres. Au début de la crise du Covid en 2020, les scientifiques biomédicaux de l'Université d'Anvers se sont intéressés de plus près à cette plante dans le cadre de leur recherche de stratégies susceptibles de fournir une protection supplémentaire contre le virus du Covid. Les premiers résultats de laboratoire se sont révélés positifs: la plante renforce l'immunité antivirale innée. Au cours de trois études cliniques ultérieures, les scientifiques ont examiné les effets de l'extrait de plante sur les adultes et les enfants. Toujours avec des résultats prometteurs.

Diminue le risque d'infection

Les résultats des différentes études se sont en effet avérés très similaires. Les participants qui avaient pris l'extrait d'échinacée se sont révélés moins vulnérables aux virus qui provoquent des infections respiratoires, notamment les coronavirus. La première étude a suggéré que l'échinacée réduisait le nombre total de rhumes et pouvait prévenir les infections par des virus respiratoires. L'étude préventive à laquelle ont également participé des enfants a mis en lumière une diminution frappante de la charge virale dans les sécrétions nasales (-98%), ce qui prouve que l'échinacée a un effet antiviral. Les enfants qui l'ont pris étaient également moins contagieux. La dernière étude internationale a révélé qu'il y avait 63% d'infections au Covid en moins dans le groupe Echinacea.

Mécanisme d'action

Les chercheurs soulignent que l'extrait de cette plante n'est pas une alternative aux vaccins Covid car ces derniers protègent également contre les complications et la mortalité à plus long terme. L'échinacée elle-même agit principalement lorsque l'infection est à un stade précoce, ce qui permet aux personnes de se rétablir plus rapidement et d'être moins contagieuses en raison d'une charge virale plus faible.

Reste à savoir quel est le mécanisme exact qui sous-tend ces effets bénéfiques de l'extrait végétal. C'est pourquoi des études cliniques de plus grande envergure sont nécessaires afin de confirmer les résultats actuels et de déterminer exactement comment l'échinacée soutient notre système immunitaire.

Depuis des années, les pharmacies proposent des compléments contenant de l'Echinacea Purpurea, un extrait naturel généralement pris sous forme de cure pour renforcer le système immunitaire contre les rhumes, entre autres. Au début de la crise du Covid en 2020, les scientifiques biomédicaux de l'Université d'Anvers se sont intéressés de plus près à cette plante dans le cadre de leur recherche de stratégies susceptibles de fournir une protection supplémentaire contre le virus du Covid. Les premiers résultats de laboratoire se sont révélés positifs: la plante renforce l'immunité antivirale innée. Au cours de trois études cliniques ultérieures, les scientifiques ont examiné les effets de l'extrait de plante sur les adultes et les enfants. Toujours avec des résultats prometteurs. Les résultats des différentes études se sont en effet avérés très similaires. Les participants qui avaient pris l'extrait d'échinacée se sont révélés moins vulnérables aux virus qui provoquent des infections respiratoires, notamment les coronavirus. La première étude a suggéré que l'échinacée réduisait le nombre total de rhumes et pouvait prévenir les infections par des virus respiratoires. L'étude préventive à laquelle ont également participé des enfants a mis en lumière une diminution frappante de la charge virale dans les sécrétions nasales (-98%), ce qui prouve que l'échinacée a un effet antiviral. Les enfants qui l'ont pris étaient également moins contagieux. La dernière étude internationale a révélé qu'il y avait 63% d'infections au Covid en moins dans le groupe Echinacea.Les chercheurs soulignent que l'extrait de cette plante n'est pas une alternative aux vaccins Covid car ces derniers protègent également contre les complications et la mortalité à plus long terme. L'échinacée elle-même agit principalement lorsque l'infection est à un stade précoce, ce qui permet aux personnes de se rétablir plus rapidement et d'être moins contagieuses en raison d'une charge virale plus faible. Reste à savoir quel est le mécanisme exact qui sous-tend ces effets bénéfiques de l'extrait végétal. C'est pourquoi des études cliniques de plus grande envergure sont nécessaires afin de confirmer les résultats actuels et de déterminer exactement comment l'échinacée soutient notre système immunitaire.