L'association dit émettre des réserves concernant les rapports rassurants du Centre national de crise sur une diminution ou une stabilisation du nombre d'admissions aux services des soins intensifs ainsi que du nombre d'hospitalisations. "Ces chiffres peuvent être trompeurs en raison de la sous-estimation de la situation que nos confrères généralistes nous décrivent dans les maisons de repos."

"La récente décision du Risk Management Group de réaliser 20.000 tests Covid-19 dans des centres de soins en Belgique est certes positive mais elle n'est pas suffisante. En raison du manque de capacité de tests de dépistage, seul un nombre limité de MRS peuvent être entièrement testées", regrette par ailleurs l'Absym.

"Notre pays compte, à l'heure actuelle, des dizaines de laboratoires de biologie clinique reconnus où les biologistes cliniciens ont finalisé les tests et peuvent désormais les produire en masse. Ces laboratoires de biologie clinique doivent être engagés à cet effet et disposer de réactifs et de matériel d'échantillonnage suffisants (écouvillons nasaux)", conclut-elle.

L'association dit émettre des réserves concernant les rapports rassurants du Centre national de crise sur une diminution ou une stabilisation du nombre d'admissions aux services des soins intensifs ainsi que du nombre d'hospitalisations. "Ces chiffres peuvent être trompeurs en raison de la sous-estimation de la situation que nos confrères généralistes nous décrivent dans les maisons de repos." "La récente décision du Risk Management Group de réaliser 20.000 tests Covid-19 dans des centres de soins en Belgique est certes positive mais elle n'est pas suffisante. En raison du manque de capacité de tests de dépistage, seul un nombre limité de MRS peuvent être entièrement testées", regrette par ailleurs l'Absym. "Notre pays compte, à l'heure actuelle, des dizaines de laboratoires de biologie clinique reconnus où les biologistes cliniciens ont finalisé les tests et peuvent désormais les produire en masse. Ces laboratoires de biologie clinique doivent être engagés à cet effet et disposer de réactifs et de matériel d'échantillonnage suffisants (écouvillons nasaux)", conclut-elle.