Je veux tout changer chez moi. "Chris Scheveneels, une lectrice, a réagi de manière très entière à l'appel que nous vous avons lancé dans notre numéro de juillet (Qu'aimeriez-vous changer à votre look ?). Ce tout, n'est-il pas un peu exagéré ? " Non, explique Carolien Jongbloed, psychothérapeute et consultante style et couleurs. Ce désir d'un look radicalement différent est tout à fait normal, surtout lorsqu'on approche de la cinquantaine. C'est une période de transition. On commence à remarquer les premières marques de l'âge : quelques petits kilos en plus, surtout au niveau du ventre, quelques rides et cheveux blancs, poches sous les yeux... Chez les femmes, la ménopause perturbe l'équilibre hormonal. Elles se sentent moins sexy ! "

Du coup, nous perdons de notre assurance et l'image que nous avons de nous se ternit. " Depuis quelques années, je suis confrontée aux symptômes d'une ménopause précoce : prise de poids, ventre gonflé, rigidité des articulations, changements d'humeur et cheveux plus fins, nous écrit Karina Vandenplas, une autre lectrice. Pour une femme rondelette mais sexy et sûre d'elle, c'est vraiment dur à vivre de se transformer en matrone ! "

Cette période de transition nous offre également un certain nombre d'opportunités. C'est à ce moment de la vie que nous ressentons souvent le besoin d'y mettre un peu de sel. " Nous avons, en effet, souvent le sentiment d'avoir vécu par procuration jusque là, précise Carolien Jongbloed. Sur le plan du style et des couleurs, nous avons trop prêté attention aux conseils des autres. A présent, nous voulons faire ce qui nous plaît. "

Le premier compliment !

Changer de look est donc un acte très positif. Dans la vie, il faut aller de l'avant, ceux qui marquent le pas reculent. Des lunettes top tendance, une nouvelle garde-robe, quelques kilos en moins, une nouvelle coiffure ou un traitement contre les rides peuvent booster notre confiance en nous.

Après le changement, nous traversons toutefois tous une phase d'incertitude. Nous avons en effet quitté le cocon rassurant du style qui était le nôtre. Que va-t-on penser de nous à présent ? " Il suffit de persévérer, souligne Carolien Jongbloed. Les premiers compliments de notre partenaire ou de nos amis (" Formidable, tu es très bien comme cela ") nous rassureront. Ils nous confirmeront dans notre choix et nous permettront de gagner en confiance. Nous nous sentirons à nouveau plus attirante et sexy et, à la longue, notre nouveau look nous apparaîtra comme une véritable libération. "

Pour un changement harmonieux, il faut cependant que notre nouveau look soit en harmonie avec notre personnalité. " Le changement doit être une forme d'acceptation de soi, estime la psychothérapeute. On doit arriver à oublier son ancien style et partir à la recherche de styles et de couleurs qui s'harmonisent à nos caractéristiques physiques et notre personnalité. Prenons, par exemple, les vêtements et les accessoires. Chacun possède une carnation et des pigments de base. Pour qu'un nouveau look nous aille bien, il faut trouver les accessoires qui s'accordent le mieux avec nos couleurs dominantes. On ne paraît pas forcément plus jeune, mais cela signifie que nous voulons vieillir avec grâce. "

Osez le changement....

Souvent, le désir, même intense, de changer de look demeure de l'ordre du rêve. Parce que nous n'osons pas franchir le pas, mais aussi pour des raisons financières, si on souhaite faire une opération de chirurgie esthétique, par exemple. " Rien ne nous empêche de trouver une solution intermédiaire, suggère Jacqueline Vandersmissen, une lectrice. J'ai un double menton qui tend à s'affaisser et ça me vieillit beaucoup. Je rêve d'un lifting, mais je n'en ai pas les moyens. Alors, chaque matin, je fais des exercices de raffermissement devant le miroir de ma salle de bain... "

" Pour trouver un nouveau look, il suffit d'observer quelques règles, poursuit Carolien Jongbloed. Si on est de constitution frêle, par exemple, on a toujours l'air plus sévère en portant du bleu foncé ou du gris que des couleurs pastel. Une visite chez un consultant en couleurs ne coûte pas une fortune et peut nous apprendre à mieux choisir nos vêtements, notre couleur de cheveux, nos lunettes, nos accessoires, etc. Il ne faut jamais avoir peur d'en apprendre plus sur soi. Oser le changement, c'est le début d'une nouvelle vie ! "

Assumer son nouveau look

Lorsqu'on change de look, on doit s'attendre à des réactions de la part de notre entourage. Des réactions positives, négatives et parfois très surprenantes. " Les choses ont changé du tout au tout lorsque j'ai teint mes cheveux blonds en une couleur plus foncée, explique Evelyne Marieux, une lectrice, cadre dans une multinationale. Lors des réunions, les participants m'écoutaient davantage et mes propositions étaient prises au sérieux. Avant, je lisais toujours la même chose dans les yeux des hommes : Quelles énormités va nous raconter cette petite blonde ? "

" Il ne faut pas avoir peur de ces réactions, affirme la consultante. Mais il faut savoir que la communication non verbale, ce que nous disons aux autres par le biais de notre langage corporel et de notre look, est très importante. C'est pour cela qu'il faut que notre nouveau look soit en adéquation avec notre personnalité. En la niant, nous projetons une image de nous complètement faussée et risquons de confirmer les préjugés des autres à notre égard. "

Les pièges à éviter

Choisir des vêtements trop " jeunes " ou trop " vieux ". Vous risquez d'être ridicule ou complètement ringard. N'essayez pas de vous faire passer pour ce que vous n'êtes pas.

Vouloir trop camoufler. Les personnes en surpoids ont tendance à croire qu'elles paraissent plus minces en jouant la carte des superpositions. " C'est une erreur que les femmes qui ont une forte poitrine commettent souvent, confirme Carolien Jongbloed. En agissant ainsi, on met en évidence ce qu'on tente de cacher. Mieux vaut opter pour des vêtements qui mettent les formes en valeur mais qui ne moulent pas. Les tissus synthétiques souples sont préférables aux étoffes lourdes comme le coton. "

Adopter un style trop chargé. On pense parfois avoir l'air jeune parce qu'on porte un chemisier à fleurs, trois colliers, cinq bracelets et des chaussures tricolores. Grosse erreur...

Se comparer aux autres. Il ne faut pas essayer de copier le style de quelqu'un d'autre (s£ur, star, de cinéma, mannequin...). Pour qu'un look soit réussi, il faut s'accepter comme on est.

Porter des lunettes trop extravagantes. Des lunettes pile poil dans la tendance sont un bon accessoire pour changer de look. Mais il faut choisir une monture qui soit en harmonie avec sa personnalité. Si vous avez une forte personnalité, des lunettes extravagantes vous iront très bien. Si vous êtes plutôt romantique, choisissez une monture ronde. L'idéal pour ceux qui sont plus introvertis ? Une monture neutre.

Opter pour une coiffure qui ne correspond pas à sa personnalité. Changer radicalement de coiffure ou envisager une coloration ? Excellente idée, mais la coupe et la couleur doivent correspondre à votre personnalité ainsi qu'à la structure de votre cheveu et à la forme de votre visage. Les personnalités extraverties et flamboyantes pourront sans aucun problème se diriger vers une coupe et une couleur plus osées. Les romantiques s'en tiendront plutôt à coupe simple et aux longs cheveux bouclés. Et les personnes plus classiques se sentiront parfaitement bien dans leur peau avec une couleur neutre et une coupe au carré.

Je veux tout changer chez moi. "Chris Scheveneels, une lectrice, a réagi de manière très entière à l'appel que nous vous avons lancé dans notre numéro de juillet (Qu'aimeriez-vous changer à votre look ?). Ce tout, n'est-il pas un peu exagéré ? " Non, explique Carolien Jongbloed, psychothérapeute et consultante style et couleurs. Ce désir d'un look radicalement différent est tout à fait normal, surtout lorsqu'on approche de la cinquantaine. C'est une période de transition. On commence à remarquer les premières marques de l'âge : quelques petits kilos en plus, surtout au niveau du ventre, quelques rides et cheveux blancs, poches sous les yeux... Chez les femmes, la ménopause perturbe l'équilibre hormonal. Elles se sentent moins sexy ! " Du coup, nous perdons de notre assurance et l'image que nous avons de nous se ternit. " Depuis quelques années, je suis confrontée aux symptômes d'une ménopause précoce : prise de poids, ventre gonflé, rigidité des articulations, changements d'humeur et cheveux plus fins, nous écrit Karina Vandenplas, une autre lectrice. Pour une femme rondelette mais sexy et sûre d'elle, c'est vraiment dur à vivre de se transformer en matrone ! "Cette période de transition nous offre également un certain nombre d'opportunités. C'est à ce moment de la vie que nous ressentons souvent le besoin d'y mettre un peu de sel. " Nous avons, en effet, souvent le sentiment d'avoir vécu par procuration jusque là, précise Carolien Jongbloed. Sur le plan du style et des couleurs, nous avons trop prêté attention aux conseils des autres. A présent, nous voulons faire ce qui nous plaît. "Changer de look est donc un acte très positif. Dans la vie, il faut aller de l'avant, ceux qui marquent le pas reculent. Des lunettes top tendance, une nouvelle garde-robe, quelques kilos en moins, une nouvelle coiffure ou un traitement contre les rides peuvent booster notre confiance en nous. Après le changement, nous traversons toutefois tous une phase d'incertitude. Nous avons en effet quitté le cocon rassurant du style qui était le nôtre. Que va-t-on penser de nous à présent ? " Il suffit de persévérer, souligne Carolien Jongbloed. Les premiers compliments de notre partenaire ou de nos amis (" Formidable, tu es très bien comme cela ") nous rassureront. Ils nous confirmeront dans notre choix et nous permettront de gagner en confiance. Nous nous sentirons à nouveau plus attirante et sexy et, à la longue, notre nouveau look nous apparaîtra comme une véritable libération. " Pour un changement harmonieux, il faut cependant que notre nouveau look soit en harmonie avec notre personnalité. " Le changement doit être une forme d'acceptation de soi, estime la psychothérapeute. On doit arriver à oublier son ancien style et partir à la recherche de styles et de couleurs qui s'harmonisent à nos caractéristiques physiques et notre personnalité. Prenons, par exemple, les vêtements et les accessoires. Chacun possède une carnation et des pigments de base. Pour qu'un nouveau look nous aille bien, il faut trouver les accessoires qui s'accordent le mieux avec nos couleurs dominantes. On ne paraît pas forcément plus jeune, mais cela signifie que nous voulons vieillir avec grâce. "Souvent, le désir, même intense, de changer de look demeure de l'ordre du rêve. Parce que nous n'osons pas franchir le pas, mais aussi pour des raisons financières, si on souhaite faire une opération de chirurgie esthétique, par exemple. " Rien ne nous empêche de trouver une solution intermédiaire, suggère Jacqueline Vandersmissen, une lectrice. J'ai un double menton qui tend à s'affaisser et ça me vieillit beaucoup. Je rêve d'un lifting, mais je n'en ai pas les moyens. Alors, chaque matin, je fais des exercices de raffermissement devant le miroir de ma salle de bain... "" Pour trouver un nouveau look, il suffit d'observer quelques règles, poursuit Carolien Jongbloed. Si on est de constitution frêle, par exemple, on a toujours l'air plus sévère en portant du bleu foncé ou du gris que des couleurs pastel. Une visite chez un consultant en couleurs ne coûte pas une fortune et peut nous apprendre à mieux choisir nos vêtements, notre couleur de cheveux, nos lunettes, nos accessoires, etc. Il ne faut jamais avoir peur d'en apprendre plus sur soi. Oser le changement, c'est le début d'une nouvelle vie ! "Lorsqu'on change de look, on doit s'attendre à des réactions de la part de notre entourage. Des réactions positives, négatives et parfois très surprenantes. " Les choses ont changé du tout au tout lorsque j'ai teint mes cheveux blonds en une couleur plus foncée, explique Evelyne Marieux, une lectrice, cadre dans une multinationale. Lors des réunions, les participants m'écoutaient davantage et mes propositions étaient prises au sérieux. Avant, je lisais toujours la même chose dans les yeux des hommes : Quelles énormités va nous raconter cette petite blonde ? " " Il ne faut pas avoir peur de ces réactions, affirme la consultante. Mais il faut savoir que la communication non verbale, ce que nous disons aux autres par le biais de notre langage corporel et de notre look, est très importante. C'est pour cela qu'il faut que notre nouveau look soit en adéquation avec notre personnalité. En la niant, nous projetons une image de nous complètement faussée et risquons de confirmer les préjugés des autres à notre égard. "Choisir des vêtements trop " jeunes " ou trop " vieux ". Vous risquez d'être ridicule ou complètement ringard. N'essayez pas de vous faire passer pour ce que vous n'êtes pas. Vouloir trop camoufler. Les personnes en surpoids ont tendance à croire qu'elles paraissent plus minces en jouant la carte des superpositions. " C'est une erreur que les femmes qui ont une forte poitrine commettent souvent, confirme Carolien Jongbloed. En agissant ainsi, on met en évidence ce qu'on tente de cacher. Mieux vaut opter pour des vêtements qui mettent les formes en valeur mais qui ne moulent pas. Les tissus synthétiques souples sont préférables aux étoffes lourdes comme le coton. " Adopter un style trop chargé. On pense parfois avoir l'air jeune parce qu'on porte un chemisier à fleurs, trois colliers, cinq bracelets et des chaussures tricolores. Grosse erreur... Se comparer aux autres. Il ne faut pas essayer de copier le style de quelqu'un d'autre (s£ur, star, de cinéma, mannequin...). Pour qu'un look soit réussi, il faut s'accepter comme on est. Porter des lunettes trop extravagantes. Des lunettes pile poil dans la tendance sont un bon accessoire pour changer de look. Mais il faut choisir une monture qui soit en harmonie avec sa personnalité. Si vous avez une forte personnalité, des lunettes extravagantes vous iront très bien. Si vous êtes plutôt romantique, choisissez une monture ronde. L'idéal pour ceux qui sont plus introvertis ? Une monture neutre. Opter pour une coiffure qui ne correspond pas à sa personnalité. Changer radicalement de coiffure ou envisager une coloration ? Excellente idée, mais la coupe et la couleur doivent correspondre à votre personnalité ainsi qu'à la structure de votre cheveu et à la forme de votre visage. Les personnalités extraverties et flamboyantes pourront sans aucun problème se diriger vers une coupe et une couleur plus osées. Les romantiques s'en tiendront plutôt à coupe simple et aux longs cheveux bouclés. Et les personnes plus classiques se sentiront parfaitement bien dans leur peau avec une couleur neutre et une coupe au carré.