Il sera bientôt possible de donner du sang après l'âge de 71 ans

14/11/18 à 10:30 - Mise à jour à 10:13

Source: Belga

La Commission Santé publique de la Chambre a donné son feu vert ce mardi à la suppression de la limite d'âge pour pouvoir donner du sang, du plasma ou des plaquettes. Désormais, les personnes âgées de plus de 71 ans pourront participer à l'effort collectif à certaines conditions. "Grâce à cette mesure, nous renforçons les réserves de sang afin de sauver des vies", affirme la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block.

Il sera bientôt possible de donner du sang après l'âge de 71 ans

© iStock

En Belgique, la limite d'âge a augmenté au fil du temps, "or il n'y a aucune base scientifique pour continuer à la maintenir", avance le cabinet de la ministre. "En raison de cette restriction, 8.000 donneurs connus allaient obligatoirement arrêter dans les années à venir".

Selon les nouvelles dispositions, toute personne ayant atteint l'âge de 71 ans pourra continuer à donner du sang à la condition qu'elle ait donné du sang pour la première fois avant son 66e anniversaire et que le dernier don ne remonte pas à plus de 3 ans.

"Le médecin de la Croix-Rouge jugera si le donneur est apte au don", explique la ministre De Block. "L'état de santé individuel du donneur est essentiel pour déterminer s'il est en mesure de donner du sang en toute sécurité".

Grâce à cette mesure, "la Croix Rouge s'attend à recevoir 15.000 dons supplémentaires par an. Ce sont souvent des donneurs très fidèles qui donnent du sang plusieurs fois par an", ajoute la ministre.

En 2011, la limite d'âge pour les donneurs de sang connus - c'est-à-dire les personnes qui ont déjà donné du sang - avait déjà été relevée de 66 à 71 ans. Cette modification de la loi s'est traduite par plus de 20.000 dons supplémentaires par an.

Nos partenaires