Il s'écoule parfois plusieurs mois, voire une année entière entre cette première impression de "quelque chose qui ne va pas" et la démarche de consulter un médecin. "La personne se plaint habituellement de problèmes de mémoire ou de langage, de difficultés à se situer dans l'espace, précise le Pr Mathieu Vandenbulcke, neurologue et gérontopsychologue. Mais la maladie peut aussi induire des changements de comportement comme des réactions sociales inappropriées, une perte d'empathie, de l'indifférence ou de l'apathie. Ces symptômes ne sont pas toujours directement reliés à la démence alors qu'ils sont caractéristiques pour certaines formes de la maladie. Quand le patient est jeune, on a tendance à les imputer à un burn out ou à une dépression."
...