Les plaies chroniques sont douloureuses et les patients qui en présentent ne peuvent pas se mouvoir librement. On estime que 20 millions de personnes sont concernées dans le monde. Comme il s'agit souvent de personnes d'un certain âge, les cas augmentent à cause du vieillissement de la population. Les diabétiques font également partie de la population à risque : 15 à 25 % d'entre eux ont des plaies chroniques aux pieds, ce qu'on appelle la plaie du pied diabétique. Mais la plupart des blessures chroniques sont en fait des escarres aux fesses et aux talons (80 % de l'ensemble des cas), et des ulcères aux jambes. Une plaie chronique est une affection grave : il n'est pas rare, en effet, qu'une blessure non (ou mal) soignée finisse par provoquer l'amputation du membre atteint.
...