"Malgré un grand nombre de décès encore rapporté aujourd'hui,il devient clair que le pic des décès était vers le 12 avril. C'est une bonne nouvelle. Cela semble diminuer dans les derniers jours. Beaucoup des décès rapportés datent d'il y a quelques jours, parfois jusqu'à une semaine. Cela explique pourquoi on rapporte encore beaucoup de décès. Mais le pic semble derrière nous", explique Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral.

Source : Graphique réalisé par Levif.be

"Malgré un grand nombre de décès encore rapporté aujourd'hui,il devient clair que le pic des décès était vers le 12 avril. C'est une bonne nouvelle. Cela semble diminuer dans les derniers jours. Beaucoup des décès rapportés datent d'il y a quelques jours, parfois jusqu'à une semaine. Cela explique pourquoi on rapporte encore beaucoup de décès. Mais le pic semble derrière nous", explique Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral.Source : Graphique réalisé par Levif.be