Le repos avant tout dans la tête

Les fêtes de famille provoquent souvent du stress ou de l'excitation générale. Des émotions qui se ressentent également dans votre corps et peuvent donc affecter votre estomac ou vos intestins. "C'est pourquoi nous vous conseillons de vous détendre avant de commencer à manger. Dans le passé, cela se faisait par la prière avant les repas. Cette tradition est aujourd'hui dépassée dans de nombreuses familles, mais le principe de "l'attente" est, lui, parfois conservé. Ainsi, ceux qui commencent le dîner sans un moment de transition plus reposant remarqueront que leur estomac, leurs intestins et leur foie sont encore tendus. Cela empêche une digestion en douceur. Il y a plusieurs façons de se détendre, comme lire quelque chose ou écouter de la musique", explique Christine Tobback.

Entre le repas principal et le dessert, il est idéal de se dégourdir les jambes et, si possible, de faire une petite promenade en famille. "Les gens n'y pensent plus mais cela stimule la fonction hépatique et vous en tirez de l'énergie."

Une fête à midi

"Pour votre digestion, le repas de midi est un grand cadeau. La capacité digestive de votre estomac et de vos intestins est beaucoup plus élevée vers cette heure que le soir. En fin de journée, la digestion menace d'interférer avec votre sommeil."

Un sommeil suffisant

"Pendant les jours de fête, c'est souvent plus difficile de dormir, mais en vous couchant tôt avant et entre les fêtes, vous pouvez rendre un grand service à votre digestion. Un sommeil suffisant donne à votre foie le répit nécessaire. Et la probabilité qu'il réagisse mal le lendemain des fêtes est alors beaucoup plus faible", explique Christine Tobback. Idéalement, vous devriez vous coucher tôt entre les deux jours de fête, mais faire la grasse matinée aide aussi. "Si vous vous réveillez entre 1 et 3 heures du matin, il y a de fortes chances que ce soit à cause de votre foie, qui est toujours en plein processus de digestion."

Aider le foie

"Nous donnons souvent plus d'importance à l'estomac et aux intestins, mais le foie est aussi un organe essentiel de la digestion. Ce que l'estomac ne digère pas retourne souvent dans le foie. C'est aussi le lieu où de nombreux déchets sont purifiés. Le foie est notamment très sollicité lors des repas de fête, où l'alcool coule à flots. En soutenant cet organe autant que possible, vous encouragez déjà une bonne digestion.

Pour ce faire, commencez, entre autres, par fournir un apport suffisant de vitamine C à votre corps. Vous pouvez le faire en servant une salade de fruits pour le dessert ou une petite portion de salade de fruits avec le repas principal. De plus, la combinaison de différents fruits se digère mieux qu'un seul type de fruit".

L'estomac lourd

Si vous souffrez régulièrement de sensations de lourdeur au niveau de l'estomac, de remontées acides, de flatulences ou de selles difficiles, il peut être utile de prendre de l'eau gazeuse à plus forte teneur en sel (comme Vichy ou Badoit...) avec votre repas. Cela favorise la digestion gastrique chez les personnes qui ont des brûlures d'estomac. Le gingembre, qui stimule l'acide gastrique, ou éventuellement la prise de capsules digestives au début du repas, peuvent également aider".

"Si vous avez vraiment un estomac très sensible, la dissociation peut être une solution. Cela signifie qu'il faut laisser de côté un groupe de nutriments. Vous pouvez par exemple manger uniquement les légumes avec du poisson ou de la viande et éviter les glucides (pommes de terre, riz, ...). Ou alors, vous pouvez manger des glucides avec des légumes et éventuellement un tout petit morceau de viande afin d'éviter les problèmes de digestion".

Poulet, dinde, pintade... Toutes ces viandes se digèrent beaucoup plus facilement que le steak, par exemple. De plus, il vaut mieux manger un simple morceau de viande grillée, que du ragoût qui est souvent trop complexe pour les personnes sensibles et peut donc leur tomber sur l'estomac.

Assiette colorée

Plus votre assiette est colorée, plus le repas est attrayant. "Mais c'est aussi meilleur pour votre digestion", ajoute Christine Tobback. "Surtout chez les personnes souffrant d'intolérances et d'hypersensibilités alimentaires, c'est un gros avantage. Les différentes couleurs des légumes font référence à différents nutriments et à un ensemble plus vaste d'antioxydants qui s'attaquent aux radicaux libres. Les possibles réactions à un nutriment particulier seront donc mieux absorbées".

Un peu d'huile

N'hésitez pas à placer une belle cruche d'huile sur la table de fête. Surtout pour les repas riches en glucides, un filet d'huile (comme l'huile d'olive) est un partenaire approprié pour stimuler la digestion, arrêter les fermentations intestinales et stopper les pics de sucre. "Un soupçon d'huile aide également à limiter les effets de l'alcool (tel que le fait de se sentir trop vite ivre). Après tout, les sucres seront absorbés plus lentement dans le sang. Un peu de mayonnaise a également un effet similaire. Vous pouvez également ajouter de l'huile supplémentaire à l'houmous ou dans une purée de légumes".

Riz

Le riz ne fait pas partie de nos traditions de repas de fête et c'est dommage. " Le riz est l'un des plats les plus digestes et il vaut mieux essayer d'en mettre dans le menu ", conseille Christine Tobback. "Cela peut être sous forme de gâteau de riz, de bouillie de riz, de soupe aux nouilles de riz ou comme accompagnement du repas principal. Le riz donne également un coup de pouce au processus digestif. La cuisine japonaise est un exemple typique de cuisine savoureuse et facile à digérer".

Si vous êtes responsable du menu de fête, préparez vos propres plats au lieu d'acheter des ragoûts préparés, du vol au vent, etc. " Ce que vous faites vous-même avec des ingrédients purs se digère plus facilement que les aliments auxquels des conservateurs ou autres additifs ont été ajoutés. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez tout préparer vous-même, mais essayez de trouver un équilibre sain".

Les boissons

Il vaut mieux toujours prévoir des cruches d'eau plate sur la table. Chaque café est accompagné d'un verre d'eau, et chaque verre de vin est accompagné de deux verres d'eau plate. Pour info, l'eau gazeuse accélère l'absorption de l'alcool, mais chez les personnes ayant des problèmes gastriques (voir ci-dessus), cette eau est utile pour la digestion. "Il est préférable de boire de l'eau entre les repas plutôt que pendant les repas. Une légère tisane blanche ou à base de plantes entre les repas est également une bonne idée pour favoriser la digestion.

Si vous êtes sensible aux sulfites, il est préférable de choisir un vin biologique à faible teneur en sulfites. Les vins au goût doux sont plus digestes. Le vin rouge est généralement plus lourd pour le foie que le vin blanc. Les boissons gazeuses ont tout aussi bon goût si vous les diluez avec de l'eau (gazeuse).

Le(s) jour(s) suivant(s)

"Donnez à votre corps le repos nécessaire après une journée de repas lourds, et préférez donc des repas légers et simples. Évitez le pain et prenez plutôt une tasse de thé, un petit fruit ou un biscuit. N'hésitez pas à sauter un repas si vous n'avez pas faim. Si la balance détecte quelques kilos en trop, elle indique généralement un surplus de liquide causé par une mauvaise digestion. Il en résulte des réactions de fermentation durant lesquelles la flore intestinale produit des substances toxiques et le liquide s'accumule autour des vaisseaux sanguins. En mangeant moins, en mangeant léger et en faisant un peu d'exercice, vous pouvez compenser cela".

Les fêtes de famille provoquent souvent du stress ou de l'excitation générale. Des émotions qui se ressentent également dans votre corps et peuvent donc affecter votre estomac ou vos intestins. "C'est pourquoi nous vous conseillons de vous détendre avant de commencer à manger. Dans le passé, cela se faisait par la prière avant les repas. Cette tradition est aujourd'hui dépassée dans de nombreuses familles, mais le principe de "l'attente" est, lui, parfois conservé. Ainsi, ceux qui commencent le dîner sans un moment de transition plus reposant remarqueront que leur estomac, leurs intestins et leur foie sont encore tendus. Cela empêche une digestion en douceur. Il y a plusieurs façons de se détendre, comme lire quelque chose ou écouter de la musique", explique Christine Tobback.Entre le repas principal et le dessert, il est idéal de se dégourdir les jambes et, si possible, de faire une petite promenade en famille. "Les gens n'y pensent plus mais cela stimule la fonction hépatique et vous en tirez de l'énergie.""Pour votre digestion, le repas de midi est un grand cadeau. La capacité digestive de votre estomac et de vos intestins est beaucoup plus élevée vers cette heure que le soir. En fin de journée, la digestion menace d'interférer avec votre sommeil.""Pendant les jours de fête, c'est souvent plus difficile de dormir, mais en vous couchant tôt avant et entre les fêtes, vous pouvez rendre un grand service à votre digestion. Un sommeil suffisant donne à votre foie le répit nécessaire. Et la probabilité qu'il réagisse mal le lendemain des fêtes est alors beaucoup plus faible", explique Christine Tobback. Idéalement, vous devriez vous coucher tôt entre les deux jours de fête, mais faire la grasse matinée aide aussi. "Si vous vous réveillez entre 1 et 3 heures du matin, il y a de fortes chances que ce soit à cause de votre foie, qui est toujours en plein processus de digestion.""Nous donnons souvent plus d'importance à l'estomac et aux intestins, mais le foie est aussi un organe essentiel de la digestion. Ce que l'estomac ne digère pas retourne souvent dans le foie. C'est aussi le lieu où de nombreux déchets sont purifiés. Le foie est notamment très sollicité lors des repas de fête, où l'alcool coule à flots. En soutenant cet organe autant que possible, vous encouragez déjà une bonne digestion.Pour ce faire, commencez, entre autres, par fournir un apport suffisant de vitamine C à votre corps. Vous pouvez le faire en servant une salade de fruits pour le dessert ou une petite portion de salade de fruits avec le repas principal. De plus, la combinaison de différents fruits se digère mieux qu'un seul type de fruit".Si vous souffrez régulièrement de sensations de lourdeur au niveau de l'estomac, de remontées acides, de flatulences ou de selles difficiles, il peut être utile de prendre de l'eau gazeuse à plus forte teneur en sel (comme Vichy ou Badoit...) avec votre repas. Cela favorise la digestion gastrique chez les personnes qui ont des brûlures d'estomac. Le gingembre, qui stimule l'acide gastrique, ou éventuellement la prise de capsules digestives au début du repas, peuvent également aider"."Si vous avez vraiment un estomac très sensible, la dissociation peut être une solution. Cela signifie qu'il faut laisser de côté un groupe de nutriments. Vous pouvez par exemple manger uniquement les légumes avec du poisson ou de la viande et éviter les glucides (pommes de terre, riz, ...). Ou alors, vous pouvez manger des glucides avec des légumes et éventuellement un tout petit morceau de viande afin d'éviter les problèmes de digestion". Poulet, dinde, pintade... Toutes ces viandes se digèrent beaucoup plus facilement que le steak, par exemple. De plus, il vaut mieux manger un simple morceau de viande grillée, que du ragoût qui est souvent trop complexe pour les personnes sensibles et peut donc leur tomber sur l'estomac.Plus votre assiette est colorée, plus le repas est attrayant. "Mais c'est aussi meilleur pour votre digestion", ajoute Christine Tobback. "Surtout chez les personnes souffrant d'intolérances et d'hypersensibilités alimentaires, c'est un gros avantage. Les différentes couleurs des légumes font référence à différents nutriments et à un ensemble plus vaste d'antioxydants qui s'attaquent aux radicaux libres. Les possibles réactions à un nutriment particulier seront donc mieux absorbées".N'hésitez pas à placer une belle cruche d'huile sur la table de fête. Surtout pour les repas riches en glucides, un filet d'huile (comme l'huile d'olive) est un partenaire approprié pour stimuler la digestion, arrêter les fermentations intestinales et stopper les pics de sucre. "Un soupçon d'huile aide également à limiter les effets de l'alcool (tel que le fait de se sentir trop vite ivre). Après tout, les sucres seront absorbés plus lentement dans le sang. Un peu de mayonnaise a également un effet similaire. Vous pouvez également ajouter de l'huile supplémentaire à l'houmous ou dans une purée de légumes".Le riz ne fait pas partie de nos traditions de repas de fête et c'est dommage. " Le riz est l'un des plats les plus digestes et il vaut mieux essayer d'en mettre dans le menu ", conseille Christine Tobback. "Cela peut être sous forme de gâteau de riz, de bouillie de riz, de soupe aux nouilles de riz ou comme accompagnement du repas principal. Le riz donne également un coup de pouce au processus digestif. La cuisine japonaise est un exemple typique de cuisine savoureuse et facile à digérer".Si vous êtes responsable du menu de fête, préparez vos propres plats au lieu d'acheter des ragoûts préparés, du vol au vent, etc. " Ce que vous faites vous-même avec des ingrédients purs se digère plus facilement que les aliments auxquels des conservateurs ou autres additifs ont été ajoutés. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez tout préparer vous-même, mais essayez de trouver un équilibre sain".Il vaut mieux toujours prévoir des cruches d'eau plate sur la table. Chaque café est accompagné d'un verre d'eau, et chaque verre de vin est accompagné de deux verres d'eau plate. Pour info, l'eau gazeuse accélère l'absorption de l'alcool, mais chez les personnes ayant des problèmes gastriques (voir ci-dessus), cette eau est utile pour la digestion. "Il est préférable de boire de l'eau entre les repas plutôt que pendant les repas. Une légère tisane blanche ou à base de plantes entre les repas est également une bonne idée pour favoriser la digestion.Si vous êtes sensible aux sulfites, il est préférable de choisir un vin biologique à faible teneur en sulfites. Les vins au goût doux sont plus digestes. Le vin rouge est généralement plus lourd pour le foie que le vin blanc. Les boissons gazeuses ont tout aussi bon goût si vous les diluez avec de l'eau (gazeuse)."Donnez à votre corps le repos nécessaire après une journée de repas lourds, et préférez donc des repas légers et simples. Évitez le pain et prenez plutôt une tasse de thé, un petit fruit ou un biscuit. N'hésitez pas à sauter un repas si vous n'avez pas faim. Si la balance détecte quelques kilos en trop, elle indique généralement un surplus de liquide causé par une mauvaise digestion. Il en résulte des réactions de fermentation durant lesquelles la flore intestinale produit des substances toxiques et le liquide s'accumule autour des vaisseaux sanguins. En mangeant moins, en mangeant léger et en faisant un peu d'exercice, vous pouvez compenser cela".