Oubliez les régimes et écoutez votre corps

95% des régimes sont voués à l'échec. Pour garder ou atteindre un poids idéal, mieux vaut apprendre à décrypter ses envies et réflexes alimentaires, plutôt que de se cantonner à d'austères règles diététiques.

On mange avec... son cerveau

Et si la manière de nous comporter à table ou nos choix au restaurant étaient déterminés par notre inconscient ? C'est ce que suppose la gastrophysique, qui étudie l'ensemble des facteurs modifiant notre expérience alimentaire.

Vivre sans frigo, pas impossible

Par habitude, nous rangeons au réfrigérateur quantité d'aliments qui n'ont rien à y faire. Il est tout à fait possible de rationaliser son utilisation... voire de s'en passer !

Quel régime alimentaire adopter pour lutter contre la démence ?

S'il est pour l'instant impossible de bricoler avec ses gènes, rien ne vous empêche d'adapter votre alimentation et d'améliorer votre condition physique pour renforcer les défenses de votre cerveau et ainsi lutter contre la démence. De nouvelles recherches indiquent que la nutrition peut avoir un effet préventif.

Un Belge sur deux est trop gros

Un Belge sur deux est trop gros et 33% sont obèses. C'est problématique, et les citoyens s'en rendent compte puisque six sur 10 veulent perdre du poids, ressort-il d'une enquête menée par iVOX pour PronoKal Group. Ensemble, la population adulte du pays voudrait peser 52.636 tonnes de moins sur la balance, l'équivalent de 309 baleines bleues ou d'au moins 127 Boeings remplis.

La santé grâce aux légumes fermentés

Faits maison ou achetés en magasins, les légumes fermentés en bocaux constituent l'une des grandes tendances food de 2019. À raison, sur le plan diététique ?

Compléments alimentaires, pas des bonbons !

Sur internet, en (para)pharmacie, dans les supermarchés... Les compléments alimentaires sont partout et promettent la santé. Mais peut-on pour autant les consommer comme on le désire ?

Du pain "sur mesure" pour augmenter l'appétit des patients atteints d'un cancer

Les patients atteints d'un cancer et qui mangent du pain dont le goût a été développé "sur mesure" ont plus d'appétit et moins d'effets secondaires de la chimiothérapie, selon une étude de la haute école Karel de Grote (KdG) à Anvers au sujet de "l'oncopain", développé par le 'Center for Gastrology' de Louvain.

Le jeûne plus fort que le cancer ?

Certaines observations semblent indiquer que le jeûne aurait la capacité d'affamer et d'affaiblir les cellules cancéreuses, tout en préservant les cellules saines. Il renforcerait ainsi l'efficacité de la chimiothérapie.

Les micro-plastiques omniprésents dans nos assiettes

Les micro-plastiques sont omniprésents dans la chaîne alimentaire humaine, montre une étude publiée mardi qui a permis de détecter leur présence dans les selles de personnes habitant en Europe, en Russie et au Japon.

Ballonnements: ces aliments qui nous gonflent à bloc

Certains aliments ont tendance à provoquer ballonnements et flatulences lorsqu'on les consomme. Un phénomène universel (même les princesses sont concernées !) et tout à fait normal, dont il est possible de limiter les inconvénients.

Les perturbateurs endocriniens envahissent nos assiettes

Des traces de substances suspectées d'être des perturbateurs endocriniens se retrouvent dans les assiettes des Européens, avertit mardi l'ONG Générations futures, qui plaide pour que l'alimentation soit prise en compte dans le nouveau volet de la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Le pain fait-il vraiment grossir ?

Il n'y a pas si longtemps, manger du pain au quotidien était une évidence. Aujourd'hui, notre tartine est de plus en plus attaquée par toutes sortes de gourous de l'alimentation. Nous faisons le point avec le Néerlandais Fred Brouns, professeur de nutrition.