Le fait de s'adresser au bon médecin a un impact énorme sur la santé et le processus de guérison. Car il faut pouvoir, dans l'intimité d'un cabinet médical, se mettre à nu dans tous les sens du terme. Taire des informations et ne pas oser de questions par pudeur est une très mauvaise idée : cela risque de fausser le diagnostic et le traitement. Or, pour parler à coeur ouvert, il faut se sentir en confiance. Nous avons interrogé un panel de 4.599 lecteurs pour savoir si l'âge et le sexe du médecin les influençaient au moment de choisir un généraliste ou un spécialiste. Et reste-t-il, lors de la consultation, des questions taboues ?
...