Sortir de sa bulle

Pendant des années, j'ai vécu dans une bulle. Mais voilà qu'un nouveau monde s'ouvre soudain à moi.

Ahmed, 35 ans

Ahmed est un homme d'affaires et un fervent sportif. Il pratique des sports de combat qui le mènent physiquement au bout de ses ressources. Il n'évite aucun défi. Il a pourtant nié pendant des années que sa qualité d'audition se réduisait. Quand il a enfin abordé ses problèmes d'oreilles avec Amplifon, il a réussi à s'échapper de la bulle dans laquelle il était enfermé depuis tout ce temps. Cet homme d'affaires sportif en a été tellement heureux qu'il a convaincu sa belle-mère de se procurer aussi un appareil auditif !

Tellement vite aidé

Je savais que je n'entendais pas bien, mais je ne savais pas qu'on pouvait être aidé aussi vite.

Carmen, 23 ans

Il est arrivé à plusieurs reprises que ses soeurs, ses amis et ses collègues battent le pavé devant sa porte pour finalement s'en retourner bredouilles. Carmen n'ouvrait pas parce qu'elle n'entendait pas la sonnette. Elle se rendit compte que cela ne pouvait plus durer et chercha une solution à son problème d'audition. Amplifon lui apparut comme le Saint Graal. Elle ne regrette qu'une seule chose : qu'elle n'ait pas testé un appareil auditif plus tôt. Elle aurait eu bien moins de difficultés à l'école.

Des lunettes pour les oreilles

Les appareils auditifs sont, à mes yeux, comme des lunettes pour les oreilles. Pas moins, pas plus.

Christiane, 56 ans

Elle est la patronne d'un magasin de fleurs et une inconditionnelle du groupe de hard rock AC/DC. Est-ce son amour pour la musique heavy, le prix des années ou tout autre chose, le fait est que Christiane a réalisé que son audition n'était plus ce qu'elle avait été. Ce n'est pas qu'elle se sente vieille, mais quand on n'entend plus qu'à moitié ce que disent les clients, on se rend compte que quelque chose ne va plus. Amplifon a rendu à Christiane les sons qui lui avaient manqués... et surtout les ronronnements de son chat.

Un film avec les dialogues

Comme il y avait longtemps que je n'avais plus suivi mot à mot les dialogues d'un film !

Maurice, 67 ans

Toute sa vie, Maurice avait été un spécialiste informatique. Un pionnier du monde numérique. Maintenant qu'il est retraité, il rêve certes de jouir de la tranquillité de la nature, mais plus encore des cris joyeux de ses très énergiques petits-enfants. Grâce à ses appareils d'audition, il vit une deuxième jeunesse et redécouvre sa vieille passion : le cinéma. Maintenant, c'est son épouse qui lui demande de répéter certaines répliques. Elle est d'ailleurs, elle aussi, prête à s'engager dans la révolution auditive.

Jouir du moindre bruit

J'ai redécouvert la poésie des sons.

Laura, 55 ans

Voilà plus de 30 ans que Laura donne cours à de futures infirmières et stérilise du matériel médical. Auparavant, elle débordait d'énergie mais, à mesure que ses problèmes d'audition s'aggravaient, elle a renoncé à ses hobbies et réduit ses contacts sociaux. Depuis qu'Amplifon lui a rendu l'audition, son cercle d'amis s'étoffe à nouveau et elle revit. C'est surtout quand elle écoute les gazouillis des oiseaux qu'elle a les yeux qui brillent.