Dès le 15 mai, "les tarifs internationaux seront plafonnés tant pour les services fixes que mobiles", a annoncé l'IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications). Cela signifie donc qu'à partir de cette date, il sera moins cher pour un utilisateur belge d'appeler ou d'envoyer un SMS vers un autre pays de l'UE. Les opérateurs ne pourront désormais facturer qu'un maximum de 19 centimes par minute et 6 centimes par SMS (hors TVA).

Pour rappel, les frais d'itinérance (roaming) ont déjà été supprimés il y a deux ans au sein de l'Union européenne. Ainsi, lorsqu'on appelle, qu'on envoie un SMS ou qu'on surfe sur internet via la 4G depuis l'étranger, on paye autant que ce qu'on débourse en Belgique (selon les clauses de notre abonnement).