Auvibel, la société de gestion pour la copie privée d'oeuvres sonores et audiovisuelles, tenait à l'extension de cette taxe sur les systèmes digitaux, vu la baisse des revenus issus des anciens supports tels que les CD et les cassettes, écrit mercredi De Morgen.

Cette taxe valait jusqu'à présent seulement pour les CD et DVD vierges. La nouvelle réglementation a été approuvée par le conseil des ministres sur proposition du ministre de l'Economie, Vincent Van Quickenborne (Open Vld).

Pour un iPod avec une mémoire flash de 64 Gb, le supplément atteindra bientôt 3 euros. Et pour un disque dur de plus d'1 Tb, il faudra s'acquitter de 9 euros supplémentaires.

Auvibel, la société de gestion pour la copie privée d'oeuvres sonores et audiovisuelles, tenait à l'extension de cette taxe sur les systèmes digitaux, vu la baisse des revenus issus des anciens supports tels que les CD et les cassettes, écrit mercredi De Morgen. Cette taxe valait jusqu'à présent seulement pour les CD et DVD vierges. La nouvelle réglementation a été approuvée par le conseil des ministres sur proposition du ministre de l'Economie, Vincent Van Quickenborne (Open Vld). Pour un iPod avec une mémoire flash de 64 Gb, le supplément atteindra bientôt 3 euros. Et pour un disque dur de plus d'1 Tb, il faudra s'acquitter de 9 euros supplémentaires.