En raison du coronavirus, la vidéo est progressivement devenu le meilleur moyen de garder contact avec le monde extérieur. Malheureusement, vous ne vous montrez pas toujours sous votre meilleur jour avec une webcam. Comment améliorer cela ? Six conseils.

C'est l'un des objets que l'on utilise le plus souvent, mais qu'on nettoie pourtant le moins. Or, de nombreuses bactéries s'y accumulent... Nos conseils pour bien nettoyer son smartphone, à l'heure où l'hygiène peut sauver des vies.

Les fraudeurs profitent de la crise du coronavirus et des mesures de confinement actuelles pour tromper et voler les gens en ligne. On dénombre ainsi énormément de faux messages faisant la publicité pour des masques buccaux ou du gel désinfectant, incitant à des dons en faveur d'hôpitaux ou encore faisant croire à des internautes que le coronavirus a été diagnostiqué chez un de leurs proches. Febelfin lance donc une enquête afin d'analyser les profils de risque en ligne des Belges.

Multipharma, groupe belge de pharmacies coopératives, s'est associé avec la start-up Pwiic afin de mettre en place une plateforme d'échanges d'aide et de services gratuits dans le cadre de la pandémie du nouveau coronavirus, annonce-t-il. Ce site web permettra aux personnes à risque, isolées ou malades, de contacter des bénévoles qui pourront aller à la pharmacie à leur place ou effectuer des courses indispensables.

Une initiative citoyenne, fondée sur les réseaux sociaux en Belgique, vise à "mettre en relation des personnes isolées et des personnes bénévoles disponibles dans le même quartier pour effectuer les courses de première nécessité et en assurer la livraison", dans un effort de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, annonce le communiqué de presse du mouvement solidaire, baptisé Covid-Solidarity.org.

Une enquête menée par Test Achats et cinq autres associations de défense des consommateurs européennes relève que 66 % des articles testés qui avaient été commandés en ligne, comme sur Amazon, Wish, AliExpress ou encore eBay, n'étaient pas sûrs, tous domaines confondus, rapporte La Dernière Heure.

Payer à plusieurs reprises dans un magasin en ligne via Bancontact sera bientôt moins contraignant, puisque les consommateurs seront prochainement en mesure de sauvegarder leurs données comme c'est déjà le cas pour les cartes de crédit. Un premier commerce testera le système dès le début du mois de mars, a annoncé la CEO de Bancontact Payconiq Company, Nathalie Vandepeute.