" C'est par hasard, en lisant un article de presse sur la décrépitude du cimetière animalier de Mouscron, que j'ai décidé d'en reprendre la gestion ", explique Yves Gobyn-Degraeve, 69 ans. Depuis deux ans, cet ancien restaurateur s'occupe, avec son épouse et quatre autres bénévoles, de l'entretien de ce paisible jardin où reposent Prince, Trounette, Douchka ou encore Snoopy. Quelque...