les distinguer

Une bactérie est un micro-organisme vivant, alors que le virus n'est en général pas considéré comme tel. Les virus ne sont pas des cellules et ont donc besoin d'une cellule hôte - à l'intérieur d'un corps humain ou animal - pour se multiplier. À l'inverse, les bactéries sont capables de se reproduire toutes seul...

Une bactérie est un micro-organisme vivant, alors que le virus n'est en général pas considéré comme tel. Les virus ne sont pas des cellules et ont donc besoin d'une cellule hôte - à l'intérieur d'un corps humain ou animal - pour se multiplier. À l'inverse, les bactéries sont capables de se reproduire toutes seules et disposent de tout le matériel nécessaire pour se maintenir en vie, voire pour accomplir une série de fonctions (décomposition de substances, production d'oxygène, etc.). Une bactérie se révèle dont nettement plus complexe qu'un virus. Un virus, lui, n'est rien d'autre qu'un fragment de matériel génétique (ADN ou ARN), enveloppé de protéines et de graisses. Certains virus sont capables d'annihiler certaines bactéries pathogènes pour l'homme. Dans le cas de certaines infections bactériennes, comme la salmonelle et d'autres devenues résistantes aux antibiotiques, la solution viendra peut-être... d'un virus ! Une infection causée par un virus assez bénin (ex. l'herpès) pourrait fort bien offrir une protection efficace contre d'autres virus, nettement plus agressifs, en activant notre système immunitaire. Les antibiotiques ne fonctionnent qu'en cas d'infection bactérienne. Les antibiotiques visent souvent à bloquer certains processus à l'intérieur d'une cellule bactérienne, dans le but d'éliminer l'agent pathogène. Or, dans un virus ce genre de processus n'existe tout simplement pas. Impossible donc d'espérer paralyser des virus grâce au même type de médicament.