Oh oui ! Mille fois ! Je citerai deux exemples : le premier, le cas de ma maman hospitalisée qui n'a pas reçu les soins qui auraient pu la sa...

Oh oui ! Mille fois ! Je citerai deux exemples : le premier, le cas de ma maman hospitalisée qui n'a pas reçu les soins qui auraient pu la sauver. Elle avait 98 ans et en faisait vingt de moins : le médecin légiste m'a confirmé que son âge avait joué contre elle. Le second : je vis actuellement une discrimination due à mon âge suite à une chute dans un bus. Le médecin-conseil m'a dit que l'indemnité serait faible vu que j'ai 84 ans. L'assurance du TEC ne m'a jamais vue, mais le médecin m'a dit que mon âge joue contre moi. Suite à la chute, j'ai aggravé une scoliose qui a entraîné une lombarthrose et une sciatique.(...) Je suis écoeurée qu'à un certain âge on soit classé comme inutile pour tout.