Voilà dix ans qu'une équipe de scientifiques australiens planchent sur cet outil ingénieux qui pourrait changer la vie des aveugles et malvoyants. Cet oeil bionique, qui associe un casque à un processeur d'images et ...

Voilà dix ans qu'une équipe de scientifiques australiens planchent sur cet outil ingénieux qui pourrait changer la vie des aveugles et malvoyants. Cet oeil bionique, qui associe un casque à un processeur d'images et à des implants cérébraux, n'agit pas directement au niveau des yeux. Il envoie des images au cortex visuel, situé à l'arrière du crâne, la partie de notre cerveau qui contrôle la vision. L'oeil bionique remplace le nerf optique, qui transmet normalement cette information au cerveau. 1 Des lunettes équipées d'un appareil photo intégré capturent des images de l'environnement immédiat et les envoient au processeur d'images. 2 A l'intérieur du processeur d'images, qui ressemble un peu à un smartphone, les images vidéo sont converties en données qui sont envoyées par la technologie sans fil vers quatre implants cérébraux. 3 Là, les données sont traduites en impulsions électriques. Des micro-électrodes ultrafines stimulent le cortex visuel. De cette manière, les yeux sont à nouveau capables de percevoir des images de personnes et d'objets situés autour d'eux.