Il fut une époque où le supermarché et son grandfrère, l'hypermarché, avaient quelque chose de glamour. Apparus chez nous durant les Trente Glorieuses, ils étaient les symboles de " l'American way of life ", de l'automobile victorieuse, de la consommation de masse et de l'abondance. La Belgique fait d'ailleurs partie des pays pionniers en la matière : le premier supermarché belge ouvre ses portes à Ixelles dès 1957 et, rappelle le Pr Jean-Pierre Grimmeau, professeur de Géomarketing à l'ULB, les premiers hypermarchés européens ont été créés par GB en 1961 à Bruges, Auderghem et Anderlecht, sous le nom de " SuperBazar ". Certains ont encore en tête le sou...