On a beau se dire que ça va parfois trop loin, je comprends un...